NOUVELLES

WRC/Rallye de Suède: le rallye en bref

08/02/2014 02:45 EST | Actualisé 10/04/2014 05:12 EDT

Rallye de Suède, 2e manche (sur 13) du Championnat du monde des rallyes (WRC), couru du mercredi 5 février au samedi 8 février aux alentours de Hagfors (80 km au nord de Karlstad) et en Norvège:

Distance totale: 1.583,33 km

24 épreuves "spéciales", soit 323,54 km chronométrés (12 tracés), mais ES21 annulée pour des impératifs de retransmission télé de la Power Stage (ES24)

Plus longue spéciale: 24,63 km Vargasen (ES19, ES23)

Plus courte spéciale: Super-Spéciale de Karlstad 1,90 km (ES1, ES16)

Surface: neige, glace

Podium:

1. Jari-Matti Latvala-Mikka Anttila (FIN/Volkswagen Polo-R) 3 h 00:31.1

2. Andreas Mikkelsen-Mikko Markkula (NOR-FIN/Volkswagen Polo-R) à 53.6

3. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Citroën DS3) à 59.5

Leaders successifs: Mikkelsen (ES1, ES8-ES9), Ogier (ES2-ES7), Latvala (ES10-ES24)

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales (ES21 annulée): Ogier 10 (ES2, ES3, ES7, ES9, ES10, ES12, ES13, ES14, ES15, ES23); Latvala 5 (ES8, ES17 à ES20); Mikkelsen 4 (ES1, ES4, ES6, ES16); Ostberg 2 (ES22, ES24); Tanak 1 (ES5); H. Solberg 1 (ES11)

Power Stage (ES24):

1. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Citroën DS3) 3 points

2. Jari-Matti Latvala-Mikka Anttila (FIN/Volkswagen Polo-R) 2 points

3. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Ford Fiesta RS) 1 point

Principaux abandons: Elfyn Evans-Daniel Barritt (GBR/Ford Fiesta RS) et Martin Prokop-Jan Tomanek (CZE/Ford Fiesta RS), sorties de routes dans l'ES24 et l'ES22.

Championnat pilotes: 1. Latvala (FIN), 40 pts; 2. Ogier (FRA), 35 pts; 3. Ostberg (NOR), 30 pts; 4. Mikkelsen (NOR), 24 pts; 5. Bouffier (FRA), 18 pts; 6e. Meeke (GBR), 17 pts; 7. Hirvonen (FIN), 13 pts; etc.

Championnat constructeurs/écuries: 1. Volkswagen Motorsport 72 pts; 2. Citroën Abou Dhabi WRT 56 pts; 3. Volkswagen Motorsport II 26 pts, M-Sport WRT (Ford) 22 pts, etc.

La course: Latvala (VW) qui n'avait pas gagné depuis l'Acropole 2013, soit huit courses d'affilée, a engrangé un troisième succès en Suède après ceux acquis en 2008 et 2012. Connu pour son intrépidité, il a pourtant été le seul des trois pilotes VW à ne pas faire d'erreur et à s'imposer d'une cinquantaine de secondes face à Mikkelsen et Ostberg (Citroën). Mikkelsen avait pris la tête de la course à l'issue de la super-spéciale de Karlstad mercredi soir sur l'hippodrome de la ville universitaire. Dès jeudi matin, Ogier, victorieux l'an passé, menait jusqu'à l'ES8 où il tapait dans un mur de neige, par manque de concentration dans un passage étroit. Ogier perdait 4 minutes dans l'aventure pour être relégué à la 20e place. Cravachant dès la spéciale suivante -il en remportera au total 10- le Français finira par limiter la casse et récupérer les huit points attribués au 6e. Latvala le précède dorénavant au Championnat pour cinq points. Devant, le Finlandais aura dû également tenir un rythme extrêment vif puisque talonné à moins de 4 secondes, vendredi soir par Mikkelsen. Celui-ci ira le premier à la faute dimanche, laissant Latvala remporter le 9e succès de sa carrière. Le Norvégien devra néanmoins assurer ses arrières jusqu'à la fin et préserver de haute lutte - moins de six secondes - sa place de dauphin face à son compatriote Ostberg, bon troisième et vainqueur de la Power Stage. Mikko Hirvonen, ancien double vainqueur de l'épreuve place la première Ford à la quatrième place tandis que la nouvelle Hyundai rejoint pour la première fois l'arrivée en WRC via le rally2, ses deux pilotes, Neuville et Hanninen, étant sortis de la route à quelques heures d'intervalle vendredi. Prochaine épreuve: le rallye du Mexique, du 6 au 9 mars.

syd/bvo

PLUS:hp