NOUVELLES

Un rocher percute un train dans les Alpes françaises, faisant deux morts

08/02/2014 09:23 EST | Actualisé 10/04/2014 05:12 EDT

PARIS - Un énorme rocher a dévalé une montagne et a percuté un train touristique dans les Alpes françaises, samedi, entraînant son déraillement et tuant deux passagers, ont indiqué des responsables. Neuf personnes ont été blessées.

La force de l'impact a défoncé le côté du train, qui prend un confortable trois heures pour voyager sur environ 150 kilomètres entre Nice et Dignes-les-Bains.

Sur les ondes de la chaîne de télévision BFM, le maire de la ville voisine d'Annot, Jean Ballester, a expliqué qu'«un rocher de la taille d'une voiture s'est détaché de la montagne et a percuté la première voiture du train», avant de déplorer les deux décès.

Les personnes indemnes parmi les quelque 30 passagers ont été évacués à Annot, à un peu plus de la moitié du trajet, a précisé le maire. Deux hélicoptères des services d'urgence ont été dépêchés vers l'endroit de l'incident.

Le ministre français de l'Intérieur, Manuel Vals, a confirmé le bilan des victimes.

Le train pendait toujours à l'extérieur des rails plusieurs heures après l'accident, son premier wagon défoncé se trouvant dans des bois enneigés.

Le convoi voyage normalement le long des montagnes, sur des voies sur lesquelles tombent régulièrement de la neige et des pierres, mais le responsable régional des transports, Jean-Yves Petit, soutient que même en hiver, l'endroit est considéré comme étant sécuritaire.

«La voie n'est habituellement pas dangereuse», a-t-il dit sur les ondes de BFM.

PLUS:pc