NOUVELLES

Ukraine: les propos de Mme Nuland jugés "inacceptables" par Herman Van Rompuy

08/02/2014 04:15 EST | Actualisé 09/04/2014 05:12 EDT

Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a jugé à son tour "inacceptables" ce week-end les propos désobligeants de la secrétaire d'Etat adjointe américaine Victoria Nuland sur l'Europe dans le contexte de la crise ukrainienne.

Une conversation téléphonique de Mme Nuland à propos du rôle de l'Europe en Ukraine a fait l'objet de fuites jeudi. "Que l'UE aille se faire foutre", y lance-t-elle à son interlocuteur.

La chancelière allemande Angela Merkel a jugé ces propos "absolument inacceptables", mais la porte-parole de la chef de la diplomatie de l'UE, Catherine Ashton, interrogée vendredi, a refusé de commenter cet incident.

M. Van Rompuy, qui s'exprimait vendredi soir sur la chaîne belge néerlandophone Canvas, a estimé qu'il fallait remettre les déclarations de Mme Nuland dans leur contexte, tout en estimant que "cela reste inacceptable de la part d'un partenaire", selon des propos rapportés samedi par la presse belge francophone.

Les Américains auraient dû laisser faire les Européens dans la crise en Ukraine, selon lui. "Je pense que cela aurait été plus sensé. Plus il y a de médiateurs, plus le problème devient complexe. Si un médiateur peut y faire du bon travail, c'est bien l'Union européenne".

cel/jh

PLUS:hp