NOUVELLES

Ukraine: l'Allemagne ne peut pas rêver d'un meilleur partenaire que les Etats-Unis (Merkel)

08/02/2014 08:23 EST | Actualisé 10/04/2014 05:12 EDT

La chancelière allemande Angela Merkel a considérablement adouci son discours vis-à-vis des Etats-Unis samedi, après s'être indignée la veille des insultes d'une diplomate américaine à l'égard de l'Union européenne dans la crise ukrainienne.

"L'UE et donc l'Allemagne ne peuvent pas rêver d'un meilleur partenaire que les Etats-Unis" dans ce dossier, a affirmé la chancelière lors d'une conférence de presse à Erfurt, dans l'est. "Nous voulons exactement la même chose pour l'Ukraine", a-t-elle assuré.

Vendredi, par la voix d'une porte-parole, Angela Merkel avait jugé "absolument inacceptables" les insultes proférées par une diplomate américaine, Victoria Nuland, à l'égard de l'UE.

Dans une bande-son d'une conversation téléphonique mise en ligne sur YouTube jeudi, on entendait Mme Nuland lancer à son interlocuteur, avec lequel elle discutait de la crise ukrainienne: "Que l'UE aille se faire foutre".

La plus haute diplomate du département d'Etat pour le continent européen avait ensuite présenté ses excuses à l'UE.

Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a à son tour jugé ce week-end "inacceptables" ses propos désobligeants.

Les Américains auraient dû laisser faire les Européens dans la crise en Ukraine, selon lui. "Je pense que cela aurait été plus sensé. Plus il y a de médiateurs, plus le problème devient complexe. Si un médiateur peut y faire du bon travail, c'est bien l'Union européenne".

Les relations germano-américaines, traditionnellement très bonnes, se sont tendues depuis la révélation à l'été 2013 d'un vaste scandale d'espionnage mettant en cause les services de renseignement américains, la NSA.

esp/fjb/mr

PLUS:hp