NOUVELLES

Syrie: une partie de l'aide fournie à Homs malgré les tirs (Croissant rouge)

08/02/2014 03:48 EST | Actualisé 10/04/2014 05:12 EDT

Le Croissant rouge syrien a affirmé qu'il avait réussi à fournir samedi en fin de journée une partie de l'aide dans les quartiers assiégés de la ville de Homs en dépit des tirs contre son convoi.

"Malgré le fait que notre équipe a été la cible d'obus et de tirs, nous avons réussi à distribuer 250 paquets de nourriture, 190 kits d'hygiène et de médicaments pour les maladies chroniques", a indiqué l'organisation sur son compte Twitter.

Plus tôt, toujours sur Twitter, le Croissant rouge avaient indiqué que tous ses employés et le personnel de l'ONU étaient parvenus à quitter la ville sains et saufs, faisant état seulement d'un chauffeur légèrement blessé par les tirs.

L'organisation n'avait accusé aucune partie -armée ou rebelles, de cette attaque.

Cité par l'agence officielle Sana, le gouverneur de Homs Talal al-Barazi a indiqué pour sa part que de "l'aide humanitaire a été distribuée aux quartiers de Boustan al-Diwan et Hamidiyeh, sous la supervision d'une équipe du Croissant rouge et des Nations unies". Il a néanmoins ajouté que les autres camions avaient été empêchés de pénétrer dans la vieille ville par les tirs de "terroristes" - les rebelles dans la terminologie du régime.

Samedi soir, le Croissant rouge a diffusé une photo montrant un groupe de personnes rassemblées dans une rue dévastée, autour d'un camion d'aide marqué d'un croissant, le logo de l'organisation.

Une vidéo distribuée par des militants à Homs, quant à elle, montre un autre véhicule distribuant de l'aide à des civils, vraisemblablement à Homs, et qui est soudain visé par des tirs.

Les militants avaient accusé les troupes du régime d'avoir "bombardé" le convoi.

bur-ser/vl/tp

PLUS:hp