Shaun White se dit en paix avec sa décision de se désister de l'épreuve de slopestyle

Publication: Mis à jour:
SHAUN WHITE
US snowboarder Shaun White speaks during a press conference at Gorky Media Center the Rosa Khutor Alpine Centre on February 5, 2014. White admitted on February 3 that Sochi's daunting slopestyle course which has already claimed two injury victims presented an 'intimidating' challenge. AFP PHOTO / ALBERTO PIZZOLI (Photo credit should read ALBERTO PIZZOLI/AFP/Getty Images) | ALBERTO PIZZOLI via Getty Images

KRASNAÏA POLIANA, Russie - Shaun White s'est élancé 10 fois sur le parcours de demi-lune à l'entraînement par une journée sans vent et baignée de soleil dans les montagnes au-dessus de Sotchi et il s'est écrié «whoooo-hooo» à la fin de sa dernière tentative.

À sa première entrevue depuis qu'il a annoncé son retrait de l'épreuve de slopestyle, White a confié qu'il est en paix avec sa décision de se concentrer sur l'épreuve où il a remporté deux médailles d'or d'affilée et qu'il tentera de gagner pour une troisième fois, mardi.

«Je peux comprendre que si ce sont vos premiers Jeux olympiques, vous ne pouvez comprendre une décision comme celle que j'ai prise a-t-il dit, samedi. Mais vous établissez vos objectifs en fonction de ce qui est important pour vous. La compétition de demi-lune est importante pour moi et je ne voulais pas la compromettre.»

White s'est retiré de la compétition de slopestyle, qui fait ses débuts olympiques, après deux jours difficiles d'entraînement où il s'est fait mal à un poignet. Il a qualifié le parcours «d'intimidant».

À la suite des critiques des concurrents, le parcours a été modifié pour la finale et un autre Américain, Sage Kotsenburg, a remporté la première médaille d'or des jeux environ une heure après la fin de l'entraînement de White.

White jure n'avoir aucun regret, lui qui quittera les Jeux de Sotchi avec le nom le plus célèbre dans son sport, peu importe ce qui se passera en demi-lune. Il sait, cependant, que la participation à deux épreuves ajoute une bonne dose de pression. Il tente de devenir le premier Américain chez les hommes à remporter trois médailles d'or d'affilée aux Jeux olympiques d'hiver.

«Je suis à l'aise avec ça, a-t-il dit. C'est ce qui me motive, m'aide à progresser. Et j'espère avoir de grands Jeux olympiques. Je me sens très, très confiant et en bonne santé, ce qui est plaisant.»

White a connu un hiver épuisant pour se qualifier en vue des Jeux olympiques. Il s'est blessé à la cheville en demi-lune et à l'épaule en slopestyle.

Il n'a essayé aucune de ses manoeuvres les plus difficiles à l'entraînement. C'était de toute façon la première journée d'entraînement et il en est encore à se familiariser avec la demi-lune, qu'il a qualifiée d'«intéressante».

Quand il a annoncé son retrait de l'épreuve de slopestyle, la grande vedette de 27 ans a expliqué qu'il ne voulait pas risquer une blessure qui compromettrait ses chances d'obtenir une troisième médaille. Le Québécois Sébastien Toutant était parmi les riders qui ont utilisé les médias sociaux pour accuser White de vouloir éviter la compétition parce qu'il savait qu'il ne pouvait l'emporter. D'autres ont critiqué White pour avoir pris la place d'un autre coéquipier au sein de l'équipe américaine de surf des neiges.

Son entraîneur, Bud Keene, a totalement endossé la décision de White.

«Je suis totalement d'accord avec sa décision, a soutenu Keene. Ce n'est jamais une bonne idée pour un athlète de prendre part à une épreuve s'il ne se sent pas à 100 pour cent. Il existe un réel danger dans ce qu'il fait. Donc, il faut écouter son instinct.»

Et White estime avoir pris la bonne décision.

«C'est une décision difficile à prendre. Je voulais être ici et je voulais participer aux deux épreuves. Mais ce n'était pas les bonnes circonstances.»

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Sotchi 2014 en photos
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Classement des médailles
1 Russie 13 11 9
2 États-Unis 9 7 12
3 Norvège 11 5 10
4 Canada 10 10 5
5 Pays-Bas 8 7 9
6 Allemagne 8 6 5
Dernières médailles
Hockey sur glace - Hommes
Canada
Suède
Finlande
Bobsleigh - Bob à quatre
Russie
Lettonie
États-Unis
Ski de fond - 50km départ groupé hommes Libre
Russie - Alexander Legkov
Russie - Maxim Vylegzhanin
Russie - Ilia Chernousov
© STATS LLC 2014.