NOUVELLES

Retour au calme en Bosnie-Herzégovine après de violentes émeutes

08/02/2014 01:13 EST | Actualisé 10/04/2014 05:12 EDT

SARAJEVO, Bosnie-Herzégovine - Dans le cadre d'une démarche pacifique après plusieurs journées de manifestations violentes, des Bosniens ont déblayé samedi les débris accumulés après les émeutes dans la ville de Tuzla, dans le nord de la Bosnie-Herzégovine.

Plusieurs sont cependant toujours furieux du taux de chômage avoisinant les 40 pour cent et de la vague de privatisation ayant suivi la guerre de 1992-1995, qui a enrichi quelques magnats et appauvri la majorité de la classe moyenne.

Des centaines de personnes se sont rassemblées samedi lors de manifestations pacifiques tenues dans la capitale, Sarajevo, et d'autres villes de Bosnie-Herzégovine. Vendredi, des manifestants avaient incendié plusieurs bâtiments gouvernementaux dans plusieurs villes, y compris le siège de la présidence à Sarajevo.

À Tuzla, où les émeutes ont débuté mardi, des citoyens sont sortis, balai à la main, et ont enlevé les pierres et les autres débris qui jonchaient les rues.

Les gouvernements locaux de quatre villes, dont Sarajevo, ont démissionné dans la foulée des émeutes.

PLUS:pc