NOUVELLES

Les soeurs Dufour-Lapointe procurent deux médailles au Canada à Sotchi

08/02/2014 10:01 EST | Actualisé 10/04/2014 05:12 EDT

SOTCHI, Russie - Le Canada a signé un doublé de médailles en bosses chez les dames aux Jeux de Sotchi, samedi, quand les soeurs Justine et Chloé Dufour-Lapointe ont mérité l'or et l'argent, respectivement.

Justine et Chloé ont offert des descentes sans faille dans la dernière étape de la finale pour avoir le meilleur sur l'Américaine Hannah Kearney, tenante du titre et grande favorite.

«Je suis encore sous le choc, a d'abord lancé Justine Dufour-Lapointe dans la zone mixte. Je ne le réalise pas présentement, c'est fou.»

Plus tôt dans la journée, le Canada a arraché le bronze à la dure en slopestyle masculin, en surf des neiges.

Malgré une fracture aux côtes subie lors des récents X-Games, Mark McMorris a terminé troisième de cette nouvelle discipline des Jeux d'hiver, procurant au Canada sa première médaille.

L'athlète de Regina ne l'a pas eu facile pour se hisser sur le podium. Il n'était pas parvenu à accéder directement à la finale lors de la qualification, jeudi, et a dû passer par les demi-finales en début de journée pour obtenir son billet. McMorris a obtenu un score de 88,75 à sa deuxième descente. Pendant de longues minutes, il occupait le deuxième rang, mais le Norvégien Staale Sandbech, 11e des 12 compétiteurs à prendre le départ, l'a doublé avec une performance de 91,75.

La première médaille d'or de l'histoire de cette discipline est allée à l'Américain Sage Kotsenburg.

Les Québécois Maxence Parrot et Sébastien Toutant ont pour leur part été incapables d'accéder au podium.

Parrot, dernier en piste samedi après avoir dominé la qualification, a terminé au cinquième rang avec une note de 87,25, enregistrée lors de sa deuxième descente. Toutant, de Repentigny, a terminé au neuvième rang.

Charles Reid, de Mont-Tremblant, a été éliminé lors des demi-finales.

L'unifolié se trouve à égalité en deuxième place au tableau des médailles avec les Pays-Bas, avec une de chaque couleur. La Norvège domine avec une médaille d'or de plus, après la première journée.

Le Canada vise à remporter plus de médailles à Sotchi qu'il y a quatre ans à Vancouver. Il avait alors établi un record avec 14 médailles d'or, ajoutant sept médailles d'argent et cinq de bronze.

Au skiathlon féminin, une épreuve consistant en deux courses de 7,5 km combinant les styles libre et classique, Emily Nishikawa a été la meilleure Canadienne avec une 42e place. Brittany Webster a terminé au 51e échelon et Amanda Ammar en 55e position.

En patinage artistique, le Canada est en excellente position pour gagner une médaille à l'approche des finales de trois disciplines, dimanche.

Il serait toutefois étonnant de voir le pays sur la plus haute marche. Les hôtes russes ont pris une avance presque insurmontable de six points après cinq épreuves, après avoir remporté le programme libre en couple, devant la foule partisane de 12 000 personnes au Iceberg Skating Palace.

La Russie mène avec 47 points sur une possibilité de 50, devant le Canada (41) et les Américains (34).

Les Ontariens Kirsten Moore-Towers et Dylan Moscovitch ont récolté neuf points, finissant deuxièmes du programme long des couples.

Plus tôt, d'autres patineurs de l'Ontario, Scott Moir et Tessa Virtue, ont terminé deuxièmes du programme court en danse sur glace. Kaetlyn Osmond, des Maritimes, s'est classée cinquième du programme court des dames.

Au biathlon masculin, Jean-Philippe Le Guellec de Shannon, au Québec, a fini cinquième au sprint de 10 km.

En hockey féminin, les Canadiennes ont amorcé leur quête d'une quatrième consécration de suite aux Jeux en battant la Suisse 5-0.

Hayley Wickenheiser, Jocelyne Larocque, Tara Watchorn, Marie-Philip Poulin et Rebecca Johnston ont marqué, tandis que Charline Labonté a stoppé 14 tirs.

PLUS:pc