NOUVELLES

Le pape prie pour la réconciliation au Sri Lanka, accepte le principe d'un voyage dans ce pays

08/02/2014 08:37 EST | Actualisé 10/04/2014 05:12 EDT

Le pape a prié samedi pour la "paix et la réconciliation" au Sri Lanka, dont il recevait une délégation de pélerins et où il a accepté de se rendre, à une date encore non précisée.

"Je supplie le Seigneur de vous faire don de la paix et de la réconciliation et de vous aider à assurer un avenir meilleur à tous les habitants du Sri Lanka", a déclaré le pape lors d'une audience dans la basilique Saint-Pierre à l'occasion du pélerinage de fidèles de ce pays à Rome.

"Ce n'est pas facile, je le sais, de guérir les blessures et de collaborer avec les adversaires d'hier pour construire ensemble le lendemain", a déclaré le pape dans son discours.

Mais "c'est la seule voie qui puisse nous donner l'espoir d'un avenir, du développement et de la paix", a dit le pape.

Le Sri Lanka est surnommé "la Perle de l'Océan indien pour sa beauté naturelle et sa forme", a rappelé le pape en notant qu'"on dit que la perle se forme à partir des larmes de l'huître".

"Malheureusement trop de larmes ont été versées en ces années, à cause du conflit interne qui a provoqué tellement de victimes et de dégâts", a-t-il souligné.

Le pape a remercié le cardinal Malcolm Ranjith, archevêque de Colombo, de l'avoir invité à visiter son pays. "J'accepte cette invitation, en espérant que le Seigneur nous accordera la grâce" d'y aller, a-t-il ajouté, sans donner de date.

Au cours de l'audience, le pape a plaisanté avec les pélerins sri-lankais: "j'ai entendu dire que dans votre pays, vous chantez bien les chants religieux, j'aimerais bien en entendre un, comment faire ? ".

Immédiatement les fidèles se sont exécutés entonnant des airs typiques de leur pays.

fka/ih

PLUS:hp