NOUVELLES

Le pape approuve la béatification de martyrs coréens, à laquelle il pourrait assister en août

08/02/2014 08:01 EST | Actualisé 10/04/2014 05:12 EDT

Le pape François a donné son feu vert à la béatification de 124 martyrs laïcs tués entre 1791 et 1888 en Corée, cérémonie à laquelle il pourrait assister en août si son voyage envisagé dans ce pays se confirme.

Selon un communiqué du Vatican, le pontife a reçu vendredi en audience privée le cardinal Angelo Amato, préfet de la Congrégation pour la Cause des saints, et a autorisé la promulgation du décret de béatification du laïc Paolo Yun Ji-chung et de 123 de ses compagnons.

Ils furent massacrés "en haine de leur foi" entre 1791 et 1888 lors des persécutions contre les chrétiens en Corée, a rappelé le Vatican, en annonçant aussi la béatification du prêtre italien Francesco Zirano, exécuté "en haine de la foi" à Alger le 25 janvier 1603.

Le Vatican a déjà indiqué, sans donner d'autres éléments, qu'un voyage du pape en Corée du sud était "à l'étude" pour l'été prochain, à l'occasion des Journées mondiales asiatiques de la Jeunesse.

Selon des sources vaticanes citées par l'agence Ansa, le pape "devrait célébrer la grand messe d'ouverture de ces journées le 13 août et la messe de clôture". Le 15 août, il pourrait présider les cérémonies de béatification des 124 martyrs coréens. Le 18, une messe serait organisée pour la paix et la réunification de la péninsule coréenne.

La Corée du nord est en tête de liste pour les persécutions des chrétiens, selon plusieurs ONG.

Le pape a par ailleurs autorisé la promulgation des décrets prononçant les "vertus héroïques" de l'évêque mexicain Gesu Maria Echavarria y Aguirre, mort le 5 avril 1954 à Saltillo, du prêtre italien Faustino Ghilardi (Guglielmo Giacomo) mort le 25 octobre 1937 et de la soeur espagnole Maria Rocio di Gesu Crocifisso (Maria Giuseppa Rodriguez Xuarez de la Guardia) décédée à Rome le 30 mars 1956.

fka/fw

PLUS:hp