NOUVELLES

La Coalition Poids dénonce l'association entre les JO et la malbouffe

08/02/2014 02:23 EST | Actualisé 10/04/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Pendant que les athlètes brillent à Sotchi, la Coalition Poids dénonce l'omniprésence de l'industrie de la malbouffe aux Jeux olympiques.

Des marques telles que Coca-Cola et McDonald's détiennent le prestigieux titre de partenaires olympiques mondiaux.

Or, il n'y a rien de plus pernicieux et d'incohérent que de voir les chantres de la malbouffe s'associer à l'élite sportive mondiale, estime Corinne Voyer, la directrice de la Coalition Poids.

Selon Mme Voyer, l'industrie profite de l'occasion pour redorer son image à travers des valeurs de performance et de saines habitudes de vie.

La Coalition Poids, qui veille à prévenir les problèmes de poids dans notre société, souhaiterait plutôt voir le Comité international olympique bannir l'industrie de la malbouffe comme il l'a déjà fait pour l'industrie du tabac.

«Le sport ça rime avec saine alimentation», rappelle Mme Voyer.

La Coalition Poids a également entamé des démarches auprès du Comité olympique canadien, qui compte parmi ses commanditaires des marques de biscuits et de céréales sucrées, pour le sensibiliser à cet enjeu.

«L'industrie élabore des stratégies très douées pour envoyer comme message que leurs produits ne sont pas néfastes pour la santé et qu'ils peuvent être comsommés en grande quantité», déplore Mme Voyer.

Elle avance même que cette association avec l'industrie de malbouffe est contraire aux principes olympiques édictés dans la Charte olympique.

PLUS:pc