NOUVELLES

G.-B.: le ministre de l'Immigration démissionne après l'embauche d'un clandestin

08/02/2014 11:54 EST | Actualisé 10/04/2014 05:12 EDT

LONDRES - Le bureau du premier ministre britannique a fait savoir que le ministre de l'Immigration avait démissionné en lien avec l'embauche illégale d'un employé d'entretien étranger, une annonce surprise qui risque certainement d'embarrasser le gouvernement de David Cameron.

Dans un communiqué publié samedi après-midi, le 10 Downing Street a indiqué qu'il n'y avait aucune indication que le ministre en question, Mark Harper, savait que l'employé en question travaillait illégalement, mais précise que le chef du gouvernement avait accepté cette démission «avec regret».

Aucun autre détail n'était disponible, mais le fait qu'un politicien important — celui responsable de la politique sur l'immigration, rien de moins — avait embauché un travailleur illégal risque de faire les manchettes.

L'une des principales promesses électorales de M. Cameron comprenait un durcissement de l'approche envers l'immigration clandestine, et le premier ministre a fréquemment été interrogé à ce sujet par l'aile droite de son parti.

PLUS:pc