NOUVELLES

Des affrontements dans une ville du désert algérien font deux morts

08/02/2014 11:20 EST | Actualisé 10/04/2014 05:12 EDT

ALGER, Algérie - Deux hommes ont trouvé la mort dans une ville du désert algérien sapée par des tensions ethniques et la pauvreté, et des aînés de l'endroit soutiennent que la municipalité approche du point de rupture.

Des gens vêtus de blanc sont descendus dans les rues, vendredi, pour pleurer l'un des morts, un père de 39 ans d'origine berbère qui a été à tel point défiguré lors de heurts survenus dans la ville de Ghardaia qu'il aura fallu plus d'une journée pour l'identifier.

La ville en question est divisées entre les Mozabites, des descendants des premiers habitants berbères et adeptes de la rare secte islamique Ibadi, et les immigrants sunnites.

Le mois dernier, le gouvernement d'Alger a dépêché environ 3000 policiers pour stabiliser la situation, mais certains membres de la communauté berbère estiment plutôt que la présence de l'État n'a fait qu'empirer la situation.

PLUS:pc