NOUVELLES

Libération en Libye de deux Italiens enlevés en janvier

07/02/2014 11:46 EST | Actualisé 09/04/2014 05:12 EDT

Deux ouvriers italiens, qui avaient été enlevés par un groupe armé le 17 janvier dans l'Est libyen, ont été libérés vendredi et sont arrivés en fin d'après-midi à l'aéroport de Rome-Ciampino, ont constaté les médias italiens.

Barbus et l'air fatigué, ils se sont engouffrés dans une voiture sans faire de déclarations. Partis le 9 janvier dernier pour la Libye, Francesco Scalise, 62 ans, et Luciano Gallo, 52 ans, travaillaient pour l'entreprise de BTP calabraise General Work, quand ils avaient été enlevés.

Les deux hommes "ont été libérés grâce à la coopération entre l'Italie et l'armée ainsi que les services secrets libyens", a déclaré à l'AFP l'ambassadeur d'Italie à Tripoli Giuseppe Buccino.

Leur libération "suscite en moi une grande joie et une grande satisfaction", a commenté la ministre des Affaires étrangères Emma Bonino, citée dans un communiqué de son ministère, sans révéler de détails quant au déroulement des opérations.

"Un grand merci à toutes les femmes et à tous les hommes du ministère et des autres institutions qui ont contribué au règlement de cette situation et l'ont facilité dans un contexte difficile", a ajouté Emma Bonino.

Une satisfaction partagée par les familles des deux anciens otages. "Nous sommes tellement contents, nous sommes très heureux", a confié à l'agence de presse Ansa le fils de Francesco Scalise.

A Feroleto Antico (sud) d'où est originaire Luciano Gallo, la nouvelle a également été accueillie avec joie et émotion. "Aujourd'hui, c'est un jour de fête. Nous sommes enchantés", s'est réjoui Pietro Fazio, maire de la commune.

Les deux hommes libérés sont attendus à Rome en fin d'après-midi, a indiqué le ministère italien des Affaires étrangères.

ila-mhm-fka/bds

PLUS:hp