NOUVELLES

La National Gallery de Londres achète sa première oeuvre majeure américaine

07/02/2014 02:40 EST | Actualisé 09/04/2014 05:12 EDT

LONDRES - La National Gallery de Londres a acheté une toile américaine, décrite comme étant la première oeuvre majeure d'un artiste américain jamais ajoutée à la collection du musée.

La National Gallery a dépensé 25,5 millions $ US pour acquérir la toile «Men of the Docks», une oeuvre créée en 1912 par George Bellows du Collège Randolph de Lynchburg, en Virginie.

Le musée a précisé qu'il possédait déjà une oeuvre américaine moins importante, mais qu'elle était rarement exposée.

Né à Columbus, Ohio, en 1882, Bellows s'est installé à New York et s'est joint à un groupe de jeunes artistes qui illustraient la croissance rapide de la métropole et toute son énergie.

Cette acquisition marque un nouveau départ pour le musée, qui souhaite représenter des artistes s'inspirant de la tradition de l'Europe de l'Ouest et non seulement des oeuvres d'artistes européens.

PLUS:pc