NOUVELLES

La fondeuse Marit Bjoergen pourrait bien décrocher l'or au skiathlon

07/02/2014 02:00 EST | Actualisé 09/04/2014 05:12 EDT

SOTCHI, Russie - Marit Bjoergen a été l'athlète la plus médaillée des Jeux d'hiver de 2010 à Vancouver, avec trois disques dorés, un d'argent et un autre de bronze.

On attend pratiquement rien de moins de la fondeuse norvégienne à Sotchi, où elle pourrait potentiellement rafler l'or dans chaque épreuve — à compter du skiathlon de 15 kilomètres présenté samedi.

Bjoergen a toutefois rapidement voulu minimiser les attentes envers elle. Une médaille d'or, a-t-elle dit, serait suffisant.

«Je sais à quel point ça peut être difficile, a reconnu Bjoergen. Il y a de nombreuses adversaires de qualité et je devrai être au sommet de ma forme, avec de bons skis, pour connaître une bonne journée. Je serais heureuse d'obtenir une seule médaille d'or olympique.»

C'est peut-être simplement une stratégie pour éviter de se mettre de la pression supplémentaire sur les épaules. Car des discussions ont déjà tourné autour de la possibilité qu'elle obtienne cinq titres olympiques à Sotchi, égalant du même coup le record de huit en carrière aux Jeux d'hiver établi par sa compatriote Bjoern Daehlie. Ou du moins porter sa récolte à six, comme le légendaire biathlonien Ole Einar Bjoerndalen. Mais c'est mettre la charrue devant les boeufs pour Bjoergen.

«Je suis ici pour faire de mon mieux, a rappelé la fondeuse de 33 ans. Je ne pense pas à Daehlie ou Bjoerndalen. Ce seront peut-être mes derniers Jeux olympiques.»

Au skiathlon, la compétition devrait principalement venir de ses coéquipières. Lors des championnats du monde de ski de fond l'an dernier la Norvège avait balayé le podium de cette épreuve, où les athlètes franchissent la moitié de la distance en style classique avant d'opter pour le style libre. Therese Johaug, Heidi Weng et Kristin Stoermer Steira sont encore une fois des prétendantes au podium.

La Polonaise Justyna Kowalczyk, entre-temps, souffre d'une blessure à un pied et pourrait être affaiblie. Kowalczyk a été la principale rivale de Bjoergen au cours des cinq dernières saisons, mais elle a publié il y a une semaine sur le site de réseautage social Facebook une photo de son pied gauche enflé, après s'être blessée à l'entraînement.

PLUS:pc