NOUVELLES

JO-2014 - Les premières médailles de Sotchi sont en jeu

07/02/2014 10:00 EST | Actualisé 09/04/2014 05:12 EDT

Les premières médailles sont distribuées samedi aux jeux Olympiques de Sotchi, où cinq finales seront disputées au lendemain de la fastueuse cérémonie d'ouverture.

Les titres en jeu concernent le ski de fond (skiathlon dames), le ski freestyle (bosses dames), le biathlon messieurs (sprint 10 km), le patinage de vitesse messieurs (5000 m), ainsi que dans la nouvelle épreuve du snowboard slopestyle (messieurs).

En biathlon, la lutte s'annonce particulièrement sévère sur les 10 km entre le Français Martin Fourcade et ses deux adversaires norvégiens, Emil Hegle Svendsen, et le patriarche Ole Einar Bjoerndalen, qui peut devenir l'athlète le plus médaillé de l'histoire des jeux Olympiques d'hiver.

S'il parvenait à monter samedi sur le podium à Sotchi, Bjoerndalen, 40 ans, rejoindrait son compatriote fondeur Bjorn Daehlie en tant qu'athlète le plus médaillé des Jeux d'hiver (12).

Quarante-huit heures après les premières épreuves sportives, les JO de Sotchi permettront de décerner le premier titre en snowboard slopestyle messieurs, qui sera aussi le premier de la compétition. Sur une piste jonchée de gros obstacles en neige (tremplins, bosses) ou en métal (barres, rampes), chaque concurrent doit effectuer les figures les plus acrobatiques possibles sous les yeux de juges qui évaluent le style et la qualité des figures.

Dernier entraînement en descente

Cette journée de samedi permettra aussi aux descendeurs de prendre leurs marques une dernière fois, avant la grande épreuve de dimanche. Les favoris, le Norvégien Aksel Lund Svindal, l'Américain Bode Miller ou le Suisse Carlo Janka tenteront de dompter la piste très technique de Rosa Khoutor.

Ce dernier entraînement et les premières finales interviennent au lendemain de la grandiose cérémonie d'ouverture des Jeux à Sotchi, officiellement ouverts par le président russe Vladimir Poutine.

Ce grand show a réuni environ 3000 artistes qui ont livré un spectacle de deux heures et demi avec des stars du ballet, des chefs d'orchestre et solistes parmi les acteurs retraçant des siècles d'histoire de la Russie, de la période médiévale au XXe siècle en passant par l'Empire, mais sans s'étendre sur l'ère soviétique.

A la fin de la cérémonie, l'ancien hockeyeur russe Vladislav Tretyak et l'ex-championne de patinage artistique Irina Rodnina ont allumé la vasque olympique qui brûlera jusqu'au dernier jour des Jeux, le 23 février. La flamme a déclenché un gigantesque feu d'artifice dans le ciel de Sotchi, avant la pluie de médailles de la quinzaine.

pga/el

PLUS:hp