NOUVELLES

Irak: les violences font 9 morts, dont un candidat aux législatives

07/02/2014 05:47 EST | Actualisé 09/04/2014 05:12 EDT

Au moins neuf personnes ont péri vendredi dans de nouvelles violences en Irak, dont un candidat aux élections législatives prévues en avril, selon des responsables médicaux et de sécurité.

Hamza al-Shammari, un partisan du chef radical chiite Moqtada Sadr, a été abattu à Ghazaliya, un quartier de l'ouest de Bagdad, par un tueur utilisant un pistolet silencieux, selon ces sources.

Influent chef de la tribu des Shammar, il était candidat aux élections du 30 avril pour la liste Al-Ahrar, dépendant du mouvement sadriste.

Huit autres personnes ont péri dans des attentats au nord de Bagdad.

Cinq ont été tuées et 27 blessées dans un attentat suicide à la voiture piégée à Touz Khourmatou, et trois soldats ont péri dans l'explosion d'un véhicule piégé au passage d'une patrouille de l'armée à Baiji.

Jeudi, au moins sept personnes ont été tuées et plus de 40 blessées dans l'explosion de sept voitures piégées visant en majorité des quartiers chiites de Bagdad.

L'Irak est entraîné depuis début 2013 dans une spirale de violences, qui ont fait plus de 1.000 morts pour le seul mois de janvier.

sf/psr/srm/hj/vl

PLUS:hp