NOUVELLES

Fifa - Blatter "ne dira pas non" si on le presse d'être candidat

07/02/2014 04:09 EST | Actualisé 08/04/2014 05:12 EDT

Le président de la Fifa Sepp Blatter "ne dirait pas non" à un autre mandat à la tête de l'instance dirigeante du football mondial en 2015 si on lui demande d'être candidat, a-t-il confié dans un entretien à la radio suisse RTS diffusé vendredi.

"Si je suis en bonne santé, et je le suis actuellement, je ne vois pas pourquoi je devrais arrêter le travail, surtout le travail de consolidation de la Fifa", a fait valoir le Suisse de 77 ans, qui est à la tête de la Fifa depuis 1998.

"Si les fédérations membres me demandent d'être candidat, je ne dirai pas non", a ajouté Sepp Blatter, se faisant ainsi de plus en plus clair sur ses intentions qu'il entend dévoiler officiellement avant le congrès de la Fifa à Sao Paulo en juin 2014, en prélude de la Coupe du monde au Brésil.

Pour l'heure, seul le Français Jérôme Champagne (55 ans), ancien vice-secrétaire général de la Fifa, s'est déclaré candidat à l'élection qui aura lieu durant le congrès de 2015.

Le président de l'UEFA, le Français Michel Platini (58 ans), a lui maintes fois répété qu'il annoncerait sa décision de se présenter ou non après le Mondial brésilien.

Sepp Blatter s'est fermement opposé à l'instauration d'une limite d'âge au sein de la Fifa, une question qui doit être tranchée lors du congrès de Sao Paulo. Jeudi, lors de l'assemblée générale au Comité international olympique (CIO), dont il est membre, il a plaidé pour la suppression de la limite d'âge en vigueur au sein de l'instance olympique.

Le CIO impose à ses membres de démissionner quand ils ont atteint 80 ans pour ceux qui ont été cooptés avant 1999, comme c'est le cas du président de la Fifa, et 70 ans pour ceux intronisés après cette date.

stp/el

PLUS:hp