NOUVELLES

Collision évitée de justesse en Ontario: le chauffeur du semi-remorque accusé

07/02/2014 04:34 EST | Actualisé 09/04/2014 05:12 EDT

NIPIGON, Ont. - La Police provinciale de l'Ontario a annoncé que des accusations seraient prochainement déposées après que la vidéo d'une collision frontale évitée de justesse eut été publiée sur les médias sociaux.

Selon les autorités de la ville de Nipigon (ouest), un semi-remorque a été forcé de se ranger sur l'accotement de la route 11, le 4 janvier, pour éviter de percuter de plein fouet un autre camion qui, en sens inverse, tentait de dépasser une déneigeuse.

La police a précisé qu'il n'y avait eu aucun contact entre les deux véhicules, mais que le semi-remorque qui a dû s'écarter en catastrophe a fauché plusieurs poteaux et une barrière de sécurité. Le chauffeur fautif ne s'est quant à lui jamais arrêté.

Mais le chauffeur du premier camion a fourni une vidéo de l'incident à la police, qui a pu ensuite identifier le chauffard.

Toujours au dire des autorités, des accusations en lien avec le Code de la route ontarien seront déposées contre l'homme de 31 ans originaire de Milton, dans cette province.

Pour le sergent d'état-major Randy Bye, «il est évident, au visionnement de cette vidéo qui a fortement attiré l'attention en ligne, que cet incident aurait pu avoir des conséquences beaucoup plus tragiques».

PLUS:pc