DIVERTISSEMENT
07/02/2014 10:32 EST

Les ombres de Woody Allen et de Philip Seymour Hoffman planent sur la Berlinale 2014

Montage

BERLIN – Avant l’ouverture de la 64e édition de la Berlinale, des centaines de journalistes accrédités ont répondu présents à la conférence de presse des membres du jury tenue jeudi soir. Au menu, Woody Allen et Philip Seymour Hoffman oubliant au passage les 23 films en compétition officielle.

Beaucoup de questions, pas toujours pertinentes, ont fusé de la part des représentants des médias. L’un d’entre eux voulait savoir si le membre du jury Michel Gondry aura le temps de dormir un peu. «Je ne vois pas pourquoi, je suis plutôt heureux d’être là», a-t-il répondu amusé en rétorquant à un autre journaliste qu’à ce stade il était encore trop tôt de savoir si cela risque d’être difficile de faire un choix sur un des films en compétition. «Pour l’instant, nous n’en avons vu qu’un seul », a-t-il dit.

Qu’à cela ne tienne. Peu d’interrogations en ce qui concerne ces fameux films. Dommage! On a surtout voulu savoir (probablement un journaliste de la presse française) quelle différence il y avait entre la Berlinale et le Festival de Cannes. «La plage», a tout de suite répondu sous les rires Christoph Waltz.

L’acteur allemand d’origine autrichienne a alors pris son sérieux pour exprimer tout le bien qu’il pense de la Berlinale. «C'est un festival qui ose s’aventurer un peu plus vers l'inconnu. Toutefois, on mange mieux sur la Croisette», a-t-il plaisanté

Woody Allen et Philip Seymour Hoffman

La polémique sur Woody Allen – accusé par sa fille adoptive de l’avoir agressé sexuellement – a traversé l’Atlantique par le biais d’une question sur la morale dans la préparation d’un festival d’envergure comme celui de la Berlinale.

Présentée sur le marché du film berlinois, Magic in the Moonlight, la prochaine comédie romantique du réalisateur d’Annie Hall est donc venue rattraper les membres du jury visiblement mal à l’aise. Mais son président, le producteur James Schamus (Brokeback mountain, Tigre et dragon) n’a pas voulu s’épancher sur le scandale. «Le choix de la sélection a déjà été fait», a-t-il lancé. Fin de la discussion.

En ce qui concerne le décès prématuré de Philip Seymour Hoffman, le président a par contre rappelé que le festival se fera en sa mémoire avec la projection spéciale de Truman Capote, le film qui lui a valu un Oscar. «Cela a été une nouvelle très dure pour le milieu du cinéma. Beaucoup de ses amis s'uniront afin de lui rendre hommage», a-t-il annoncé.

L’acteur américain, retrouvé mort à 46 ans dans son appartement de Manhattan d’une probable surdose d’héroïne, ne sera pas oublié promet Schamus. «Il sera présent avec nous et nous nous rassemblerons pour lui», a-t-il déclaré.

Près de vingt films sont en compétition durant les dix prochains jours. Au total, Toutes sections confondue, environ 400 films seront présentés à la Berlinale qui se poursuit jusqu’au 16 février.

À VOIR AUSSI:

Woody Allen, en quelques films

Philip Seymour Hoffman

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?