NOUVELLES

Plus de 75 anomalies sur les locomotives de la MMA en six ans

07/02/2014 03:09 EST | Actualisé 09/04/2014 05:12 EDT
CP

Du nouveau dans le dossier de la Montreal Maine and Atlantic (MMA). Radio-Canada a appris que les inspecteurs de Transports Canada ont relevé plus de 75 anomalies sur les locomotives de l'entreprise au cours des six dernières années.

Si les compagnies s'occupent elles-mêmes de l'inspection des voies ferrées, du matériel roulant et des produits dangereux qu'elles transportent, les inspecteurs de Transports Canada effectuent quand même des visites-surprises. Ces inspections concernent surtout la vérification des systèmes et des politiques de sécurité.

En regard du rapport d'inspection des six dernières années, obtenu en vertu de la Loi sur l'accès à l'information, Radio-Canada a appris qu'en 2013, sur 21 locomotives inspectées, Transports Canada a relevé 30 anomalies. L'inspection des wagons de marchandises a quant à elle permis de détecter 21 anomalies sur un total de 204 wagons.

*** Pour consulter le graphique sur un appareil mobile, cliquez ici

Professeur associé au département de génie chimique de l'Université de Sherbrooke, Jean-Paul Lacoursière, explique que le nombre d'anomalies détectées peut dépasser le nombre de locomotives inspectées.

Entre 2009 et 2012, le nombre de locomotives inspectées chez MMA est passé de 5 à 31. Le nombre de wagons de marchandises a grimpé de 122 à 307. En 2008, la compagnie n'a fait l'objet d'aucune vérification de la part de Transports Canada.

M. Lacoursière a 25 ans d'expérience dans les industries de procédés. Il exerce son expertise dans la gestion des risques majeurs et a été associé aux travaux du Conseil canadien des accidents industriels majeurs. « Ces chiffres m'alerteraient si j'étais gestionnaire, mais je ne connais pas la nature des défauts », nuance-t-il.

En 2011 et 2012, les 101 inspecteurs de Transports Canada ont effectués 20 000 inspections et vérifications d'inspections. Sur la copie obtenue des rapports d'inspections des équipements de la MMA, les commentaires de Transports Canada et ceux de la MMA ont été caviardés.

Le 21 janvier, les actifs de la MMA ont été vendus à la compagnie américaine Railroad Acquisions Holding pour la somme de 15,7 millions de dollars, excluant la vingtaine de locomotives de la MMA.

Transport de matières dangereuses

Dans un autre document obtenu en vertu de la Loi sur l'accès à l'information, Radio-Canada a également appris la nature des matières dangereuses transportées par la compagnie MMA.

Le certificat d'assurance de la compagnie ferroviaire, remis à l'Office des transports du Canada (OTC) en juillet 2013, révèle que les trains de la MMA transportaient :

  • plus de 451 000 tonnes de pétrole brut;
  • plus de 159 000 tonnes de chlorate de sodium;
  • plus de 101 000 tonnes de pétrole liquéfié.

De l'acide sulfurique, du mazout et du gaz de pétrole étaient également transportés, dans des quantités moins importantes.

*** Pour consulter le document sur un appareil mobile, cliquez ici

INOLTRE SU HUFFPOST

Explosion d'un train à Lac-Mégantic