NOUVELLES

Un Dreamliner d'Air India atterrit manuellement pour cause de panne informatique

06/02/2014 04:43 EST | Actualisé 07/04/2014 05:12 EDT

Les pilotes d'un Dreamliner d'Air India, contraint mercredi de se poser en Malaisie à mi-vol entre Melbourne et New Delhi, ont atterri manuellement après une panne informatique, a annoncé jeudi la compagnie.

Le Boeing 787 a subi une "défaillance logicielle" et "les pilotes ont perdu confiance dans le système informatique" de l'appareil, a indiqué un porte-parole d'Air India, Praveen Bhatnagar.

"La seule alternative était l'atterrissage manuel", a-t-il précisé à l'AFP.

L'incident est néanmoins mineur et le porte-parole a démenti des informations de presse selon lesquelles les trois ordinateurs de navigation du Dreamliner avaient connu une avarie.

"Le système informatique du poste de pilotage a entièrement failli. L'avion a atterri sans aucune aide à la navigation", a rapporté la chaîne CNN-IBN, citant des sources aéronautiques.

Plus de 200 passagers et membres d'équipage ont passé la nuit à Kuala Lumpur.

Les ingénieurs de Boeing dépêchés de Hong Kong ont réparé la panne et l'avion devait se poser à New Delhi jeudi dans la soirée.

Le 787, dernier-né de Boeing, accumule les incidents depuis son lancement. Le plus sérieux, lié à des surchauffes de batteries, avait conduit à interdire l'appareil de vol dans le monde entier pendant plusieurs mois en début d'année dernière.

L'avion n'avait été autorisé à reprendre les airs qu'après un changement de la conception des batteries, de leur chargeur et du dispositif de protection les entourant afin d'empêcher tout départ de feu.

La compagnie polonaise LOT a annoncé lundi qu'un Dreamliner n'avait pu décoller de l'aéroport de Varsovie à cause d'un problème d'ordinateur que l'équipage a dû redémarrer.

abh/tha/lm/gab/ros

BOEING

PLUS:hp