NOUVELLES

Ukraine: le Kremlin appelle les USA à cesser de financer les "rebelles"

06/02/2014 05:08 EST | Actualisé 07/04/2014 05:12 EDT

Le Kremlin a sommé jeudi les Etats-Unis de cesser de faire du chantage à l'Ukraine et de financer "les rebelles" alors que la secrétaire d'Etat adjointe Victoria Nuland est revenue jeudi à Kiev pour essayer de trouver une solution à la crise.

"L'Occident doit arrêter le chantage et l'intimidation", a déclaré un conseiller du président Vladimir Poutine, Sergueï Glaziev, dans une interview au quotidien Kommersant Ukraine jeudi en citant à titre d'exemple une rencontre de Mme Nuland en décembre avec les oligarques proches du pouvoir.

"Autant que nous sachions, elle a menacé les oligarques de les placer sur une liste noire américaine si le président Ianoukovitch ne cède pas le pouvoir à l'opposition. Cela n'a rien à voir avec le droit international", a-t-il poursuivi.

"Il semble que les Etats-Unis misent sur un coup d'Etat", a encore dit M. Glaziev en affirmant que les Américains dépensaient "20 millions de dollars par semaine pour financer l'opposition et les rebelles, y compris pour les armer".

M. Glaziev a dénoncé "une tentative de coup d'Etat en Ukraine" que le pouvoir doit, selon lui, combattre par la force pour éviter "le chaos".

Il a également rappelé que la Russie au même titre que les Etats-Unis était "garante" de la souveraineté de l'Ukraine après le renoncement de cette dernière en 1994 aux armes nucléaires et pourrait à ce titre "intervenir dans des conflits de ce type".

"Ce que font aujourd'hui les Américains de façon unilatérale est une violation grossière de cet accord", a-t-il fait valoir.

L'Ukraine est en proie depuis fin novembre à une contestation sans précédent contre le régime après sa volte-face pro-russe au détriment d'un rapprochement avec l'Union européenne.

neo/via/ros

PLUS:hp