POLITIQUE

Michael Applebaum doit revenir en cour le 10 mars

06/02/2014 12:07 EST | Actualisé 08/04/2014 05:12 EDT
PC

L'ex-maire de Montréal Michael Applebaum devra revenir en Cour le 10 mars prochain après avoir brièvement comparu jeudi matin.

Il fait face à 14 chefs d'accusation, dont fraude envers le gouvernement, complot et abus de confiance dans le cadre de ses fonctions de maire d'arrondissement de Notre-Dame-de-Grâce-Côte-des-Neiges entre 2006 et 2011.

La cause a été remise, car les avocats des deux autres accusés, l'ex-conseiller municipal Saulie Zajdel et l'ex-haut fonctionnaire Jean-Yves Bisson, s'étaient déclarés malades.

L'avocat de Michael Applebaum, Jean-Claude Hébert, était cependant présent.

La procureure de la Couronne, Marie-Hélène Giroux, explique où en sont les procédures :

« On est au stade de la conférence de gestion d'instance. Donc, les avocats et les accusés doivent être présents, selon les nouvelles directives de la Cour du Québec. Et dans le cas de cette gestion d'instance là, on doit discuter des requêtes à être présentées éventuellement, des admissions à faire ou encore on doit fixer les dates d'enquêtes préliminaires, les dates de procès. C'est vraiment pour gérer l'instance ».

Aucun des accusés dans cette affaire ne s'est adressé aux médias.

Michael Applebaum a démissionné comme maire de Montréal le lendemain de son arrestation en juin dernier.

INOLTRE SU HUFFPOST

L'arrestation d'Applebaum vue par la presse mondiale