NOUVELLES

Mexique: quatre décapités dans le Michoacan

06/02/2014 03:26 EST | Actualisé 08/04/2014 05:12 EDT

Les têtes coupées et les restes des corps de quatre personnes ont été trouvés jeudi dispersés dans une municipalité de l'Etat mexicain du Michoacan, en proie à la violence, a-t-on indiqué de source judiciaire.

Les découvertes macabres ont eu lieu à Zacapu. "On a signalé à la police fédérale la présence de quatre têtes, jetées dans la rue, sur des sacs plastiques", a indiqué à l'AFP la police judiciaire du Michoacan.

Différentes parties du corps des personnes décapitées, déjà identifiées par la police, ont, par ailleurs, été retrouvées près de l'église de cette localité.

Les autorités ont retrouvé près de ces restes humains un message disant: "Voici ce qui va arriver à ceux qui appuient les Chevaliers Templiers", nom de la principale organisation criminelle du Michoacan.

A la fin de la semaine dernière, deux autres têtes, toujours non identifiées, avaient été trouvées à Antunez, une autre localité du Michoacan.

L'Etat du Michoacan est l'objet depuis le début de l'année d'une intervention massive des autorités fédérales pour éviter un affrontement généralisé entre les Templiers et des milices d'autodéfense qui se sont multipliées depuis un an pour protéger la population du crime organisé.

En janvier, le gouvernement fédéral a signé un accord avec certaines milices d'autodéfense pour qu'elle soient légalisées et enregistrées, avec leurs armes, auprès des autorités.

Outre les milices, les Templiers sont confrontés à la "concurrence" du cartel de narcotrafiquants "Nouvelle génération", basé dans l'Etat voisin du Jalisco.

str/yo/jcb/gg

PLUS:hp