NOUVELLES

Les acides oméga-3 aident au développement du cerveau

06/02/2014 01:12 EST | Actualisé 08/04/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le cerveau de singes dont l'alimentation était riche en oméga-3 était plus développé et mieux organisé que celui de singes dont l'alimentation était faible en ces acides gras, affirme une étude de l'Université de l'Oregon.

L'expérience a porté sur des macaques rhésus âgés de 17 à 19 ans qui, pendant toute leur vie, avaient reçu une alimentation soit riche, soit pauvre en oméga-3.

Des techniques d'imagerie cérébrale ont permis de constater que les réseaux cérébraux des singes ayant profité d'une alimentation enrichie étaient plus développés et mieux organisés, notamment dans les secteurs qui correspondraient, chez l'humain, au raisonnement supérieur et à la cognition.

Les acides gras oméga-3 sont considérés comme essentiels pour l'organisme, mais ils doivent obligatoirement provenir de l'extérieur puisque le corps est incapable d'en fabriquer.

L'étude portait sur l'acide docosahexanoïque (ADH), qu'on retrouve notamment dans des poissons comme le saumon, le maquereau et le thon.

Cette étude est publiée dans les pages du Journal of Neuroscience.

PLUS:pc