NOUVELLES

Le TSX grimpe, porté par les résultats de BCE et certaines données américaines

06/02/2014 05:10 EST | Actualisé 08/04/2014 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en hausse jeudi, soutenue en partie les solides résultats trimestriels du géant des télécommunications BCE (TSX:BCE), ainsi que par la publication de données économiques américaines jugées positives.

L'indice composé S&P/TSX a avancé de 153,71 points pour terminer la journée à 13 713,4 points, après que BCE eut affiché un bénéfice ajusté de 540 millions $, soit 70 cents par action, ce qui s'est avéré supérieur aux attentes des analystes. BCE a en outre augmenté son dividende trimestriel de six pour cent. Son action a pris 93 cents à 46,30 $.

Le dollar canadien s'est pour sa part apprécié de 0,08 cent US à 90,33 cents US.

Les principaux indices boursiers américains ont aussi enregistré de solides gains, les demandes hebdomadaires de prestations d'assurance-emploi — un indicateur des mises à pied — ayant reculé davantage que prévu.

Ces chiffres ont été dévoilés à la veille de la publication du rapport du gouvernement américain pour le marché de l'emploi en janvier. Les économistes s'attendent à que 183 000 emplois aient été créés le mois dernier, pour faire suite aux maigres 74 000 nouveaux emplois de décembre.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a bondi de 188,3 points à 15 628,53 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 s'est emparé de 21,79 points à 1773,43 points et que l'indice composé du Nasdaq a pris 45,57 points à 4057,12 points.

Les dernières semaines ont été volatiles sur les marchés boursiers, notamment en raison des inquiétudes liées aux marchés émergents — qui tentent de s'ajuster aux réductions des mesures de relance de la Réserve fédérale des États-Unis — et de la publication de données économiques décevantes. Par exemple, le Dow Jones avait culbuté d'environ 6,2 pour cent depuis le début de l'année, avant son gain de jeudi.

L'action de Twitter a plongé de 24 pour cent jeudi, à 50,03 $ US, au lendemain du dévoilement de ses résultats trimestriels, qui se sont pourtant avérés supérieurs aux attentes. Cependant, le réseau social n'a recruté que neuf millions de nouveaux utilisateurs mensuels, un ralentissement par rapport aux trois trimestres précédents.

L'action de General Motors a aussi légèrement reculé, ses plus récents résultats trimestriels s'étant avérés inférieurs aux attentes — tant au chapitre du bénéfice qu'à celui des revenus.

À la Bourse de Toronto, l'action de la chaîne de pharmacies Shoppers Drug Mart (STX:SC), qui exploite la bannière Pharmaprix au Québec, a affiché des résultats trimestriels conformes aux attentes et son action a gagné 3 cents à 58,07 $.

Le titre de Bombardier a aussi progressé, de 7 cents à 4,20 $, après que le gouvernement britannique eut annoncé son intention de lui accorder un contrat évalué à 1,6 milliard $ US pour le système londonien de transport ferroviaire.

Le secteur des métaux de base du parquet torontois a réalisé le meilleur gain jeudi, soit 2,27 pour cent. Le cours du cuivre a progressé de 4 cents US à 3,23 $ US la livre à la Bourse des matières premières de New York.

Le secteur de l'énergie a grimpé de 1,64 pour cent, le cours du pétrole brut à New York s'étant adjugé 46 cents US à 97,84 $ US le baril.

Le groupe de la finance a aussi aidé le TSX avec sa progression de 1,35 pour cent.

Le secteur aurifère a perdu environ 0,5 pour cent, le cours du lingot d'or s'étant emparé de 30 cents US à 1257,20 $ US l'once à New York.

PLUS:pc