NOUVELLES

Le regretté journaliste Richard Garneau reçoit la médaille Pierre-de-Coubertin

06/02/2014 02:02 EST | Actualisé 08/04/2014 05:12 EDT

SOTCHI, Russie - Le Comité international olympique (CIO) a rendu hommage au regretté journaliste sportif Richard Garneau, jeudi, en lui décernant la médaille Pierre-de-Coubertin.

C'est le fils de M. Garneau, Stéphane, qui a accepté la médaille au nom de son père lors d'une cérémonie à la Maison olympique du Canada.

«Je pense que cette médaille lui aurait fait particulièrement plaisir, a dit Stéphane Garneau. Ce projet a pris forme de son vivant et il nous a joué un tour (en nous quittant), mais ce projet s'est rendu jusqu'au CIO et je suis présent ici aujourd'hui pour vous remercier en son nom. C'est une forme de couronnement pour lui et il serait très ému. Il aimait le sport et l'Olympisme était sa grande passion.»

Cet honneur est conféré par le CIO à des athlètes ayant démontré un grand esprit sportif lors des Jeux olympiques ou à une personne ayant rendu un service exceptionnel au mouvement olympique.

Richard Garneau, décédé le 20 janvier 2013 à l’âge de 82 ans, a couvert tous les Jeux olympiques d’été, de Rome, en 1960, jusqu’à Londres, en 2012, à l’exception des Jeux d’Atlanta, et tous les Jeux d’hiver, d’Innsbruck, en 1964, jusqu’à Vancouver, en 2010, à l’exception de Nagano.

Parmi les récipiendaires de cette médaille, on remarque le légendaire coureur tchèque Emil Zatopek. M. Garneau est la 15e personne à recevoir la médaille.

Plusieurs personnalités sportives canadiennes ont assisté à l'événement dont la patineuse artistique Joannie Rochette, le skieur acrobatique et chef de mission adjoint Jean-Luc Brassard et le nageur et membre du CIO Richard Pound.

PLUS:pc