NOUVELLES

Le nouvel ambassadeur américain à Pékin veut établir des liens de "confiance"

06/02/2014 05:26 EST | Actualisé 08/04/2014 05:12 EDT

Le nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Chine Max Baucus a promis de travailler à établir des liens de "confiance" avec la République populaire, lors de sa confirmation à ce poste par le Sénat américain jeudi.

La Chambre haute du Congrès a voté à la quasi-unanimité en faveur de la confirmation de M. Baucus, lui-même ex-sénateur démocrate, dans un rare élan consensuel.

"La relation entre les Etats-Unis et la Chine est, je pense, l'une des relations bilatérales les plus importantes au monde. Elle va peser sur le cours des événements mondiaux pendant des générations encore. Nous devons la soigner", a déclaré M. Baucus, 72 ans.

Après le vote, le nouvel ambassadeur a dit aux journalistes qu'il allait être accaparé par les tensions entre Pékin, le Japon, la Corée du Sud et des pays d'Asie du Sud-Est, dues à des revendications territoriales en Mer de Chine orientale et en mer de Chine méridionale.

Dans ces multiples conflits territoriaux, Washington refuse de prendre parti pour la souveraineté de l'un ou de l'autre pays asiatique.

L'une de ses priorités, a encore dit Max Baucus, est de "travailler de manière honnête avec la Chine pour contribuer à faire naître la confiance".

sct/gde/sam

PLUS:hp