NOUVELLES

Le déficit commercial du Canada s'est accru en décembre

06/02/2014 12:08 EST | Actualisé 08/04/2014 05:12 EDT

OTTAWA - Le déficit commercial du Canada s'est accru à 1,7 milliard $ en décembre, une moins bonne performance que prévu, la croissance des importations ayant été plus importante que celle des exportations.

Les données dévoilées jeudi par Statistique Canada faisaient en outre état d'une révision à la hausse du déficit commercial de novembre. Celui-ci, initialement estimé à 900 millions $, est passé à 1,5 milliard $.

Les économistes misaient sur un déficit commercial d'environ 700 millions $ pour le mois de décembre, d'après des prévisions recueillies par Thomson Reuters.

«Il ne fait aucun doute que le quatrième trimestre a été décevant pour le secteur des exportations du Canada, et le commerce devrait peser sur la croissance économique», a observé l'économiste Leslie Preston, de la Banque TD, dans un rapport.

«Cependant, la performance commerciale du Canada au quatrième trimestre est incompatible avec l'élan de l'économie américaine et les indicateurs sur la production de l'économie du Canada.»

Selon Mme Preston, le quatrième trimestre s'enligne pour être un revers temporaire pour les exportations, qui devraient constituer un des principaux facteurs de croissance cette année, en raison de la plus forte demande des États-Unis.

Les importations de marchandises ont avancé de 1,2 pour cent à 41,4 milliards $, un gain surtout attribuable à de plus fortes importations de produits énergétiques.

Les exportations se sont quant à elles accrues de 0,9 pour cent en décembre pour atteindre 39,7 milliards $. Les hausses dans la plupart des secteurs ont été légèrement atténuées par des déclins dans les produits énergétiques; les produits agricoles et de la pêche et produits intermédiaires des aliments; ainsi que les véhicules automobiles et leurs pièces.

Les exportations aux États-Unis ont avancé de 1,2 pour cent à 30 milliards $, tandis que les importations ont reculé de 0,4 pour cent à 27,1 milliards $. L'excédent commercial du Canada avec les États-Unis a ainsi grimpé à 2,9 milliards $ en décembre, contre 2,4 milliards $ en novembre.

Les importations en provenance de pays autres que les États-Unis ont progressé de 4,3 pour cent à 14,2 milliards $, tandis que les exportations à destination de ces pays sont restées inchangées à 9,7 milliards $. Le déficit commercial avec les pays autres que les États-Unis a totalisé 4,5 milliards $ en décembre, contre 4 milliards $ pour le mois précédent.

Les décideurs et les économistes surveillent de près les chiffres sur le commerce ces derniers mois, à la recherche d'indice permettant d'entrevoir une croissance économique soutenue par les exportations.

«L'augmentation étonnamment importante du déficit commercial de décembre donne du poids à notre évaluation voulant que l'économie canadienne ne profite pas pleinement de l'amélioration soutenue de l'économie américaine», a estimé l'économiste David Madani, de Capital Economics.

PLUS:pc