NOUVELLES

Des centaines de milliers d'Américains sont toujours privés d'électricité

06/02/2014 02:42 EST | Actualisé 08/04/2014 05:12 EDT

HARRISBURG, États-Unis - Des centaines de milliers d'Américains étaient toujours privés d'électricité jeudi, alors que des équipes provenant d'aussi loin que du Canada et de l'Arkansas tentaient de rebrancher le courant perdu quand une importante tempête de verglas a brisé des branches et des arbres dans la région mid-Atlantic.

Des responsables ont comparé les dégâts à ceux causés par un ouragan. Certains abonnés pourraient n'être réalimentés que dans quelques jours et plusieurs ont trouvé refuge dans des centres d'achats, des bibliothèques publiques ou des abris d'urgence ouverts à la hâte.

Plus d'un demi-million de personnes demeuraient privées d'électricité jeudi, majoritairement en Pennsylvanie.

Le gouverneur Tom Corbett a expliqué que la priorité sera donnée au rebranchement des hôpitaux, des résidences de personnes âgées, des centrales de communications et des usines d'épuration des eaux.

Le principal fournisseur d'électricité de l'État, la firme Peco, dénombrait 423 000 pannes. Une porte-parole a prévenu que la majorité des clients auront été rebranchés vendredi mais que certains pourraient devoir patienter jusqu'à dimanche.

La deuxième tempête hivernale à frapper la région cette semaine a déposé plus de 30 centimètres de neige en certains endroits mercredi, entraînant la fermeture d'écoles, de commerces et de bureaux gouvernementaux. Des milliers de vols ont aussi été annulés et on recense des centaines d'accidents de la route.

Les dirigeants ont demandé à la population de ne pas utiliser de génératrices ou de poêles au gaz à l'intérieur, après qu'une vingtaine de résidants de la région de Philadelphie aient été intoxiqués au monoxyde de carbone.

PLUS:pc