NOUVELLES

Décès dans le métro : Naima Rharouity a subi un traumatisme crânien

06/02/2014 07:49 EST | Actualisé 08/04/2014 05:12 EDT
Agence QMI

La femme morte la semaine dernière dans un escalier mécanique à la station de métro Fabre, à Montréal, a subi un traumatisme crânien, selon un rapport préliminaire du coroner qui conclut à une mort accidentelle.

La thèse de l'étranglement par le foulard, évoquée initialement par la police, demeure toujours valable. Il s'agit, selon le bureau du coroner, d'un accident, mais il est difficile pour le moment d'établir la séquence des événements.

« À ce stade de son investigation, l'information dont dispose le coroner lui permet d'écarter toute possibilité d'intervention d'un tiers au moment des événements, et confirme qu'il s'agit d'un décès accidentel, dont la cause sera établie dans son rapport. »

— Bureau du coroner

Le coroner refuse de faire d'autres commentaires et dit poursuivre son enquête. Un rapport complet sera déposé au cours des prochains mois.

Funérailles

Les funérailles de Mme Rharouity auront lieu dans son pays d'origine, le Maroc, mais une cérémonie est aussi prévue dans une mosquée de Cartierville.

Mme Rharouity, 47 ans, était mère de deux garçons âgés de 5 et 8 ans. Elle était au pays depuis à peine 18 mois.

Elle a perdu la vie de façon dramatique le 30 janvier dernier après avoir déposé son fils à la garderie.