NOUVELLES
04/02/2014 04:57 EST | Actualisé 05/04/2014 05:12 EDT

Au moins 11 morts dans un naufrage au Bangladesh

Le naufrage, à la suite d'un incendie, d'un bateau transportant des ouvriers et leurs enfants sur une rivière du nord-est du Bangladesh a fait onze morts et plusieurs disparus, a annoncé la police locale mardi.

Le bateau transportait apparemment quelque cent passagers, qui rentraient chez eux après avoir travaillé dans une carrière le long du fleuve Surma dans la ville de Chhatak, quand un réchaud à kérosène a pris feu lundi soir.

Les passagers "ont paniqué et se sont jetés à l'eau. Nous avons récupéré onze corps jusqu'à présent, qui étaient gravement brûlés. Plus de soixante personnes ont réussi à rejoindre le rivage à la nage ou ont été secourues", a déclaré à l'AFP le chef de la police locale Harunur Rashid.

Des plongeurs du corps des sapeurs-pompiers étaient à la recherche des personnes disparues, parmi lesquelles figuraient plusieurs enfants, a ajouté Rashid, bien que le nombre exact des passagers ne soit pas connu en raison de l'absence de liste comme cela est le plus souvent le cas au Bangladesh.

Les accidents de bateaux provoqués par le manque de respect des normes de sécurité et leur surcharge sont fréquents au Bangladesh, un pays sillonné par 230 cours d'eau.

Des millions de personnes dépendent de la navigation fluviale ou maritime pour se déplacer dans ce pays figurant parmi les plus défavorisés au monde.

En mars 2012, le naufrage d'un ferry bondé ayant heurté une barge pétrolière en pleine nuit avait fait 147 morts. C'était le naufrage le plus meurtrier au Bangladesh depuis plus de sept ans. En février 2005, 149 personnes avaient péri dans le naufrage d'un ferry sur le fleuve Buriganga, dans la périphérie de Dacca.

sa/tha/pj/abk/ml

PLUS:hp