NOUVELLES
03/02/2014 10:14 EST | Actualisé 05/04/2014 05:12 EDT

Wall Street part dans le rouge après l'ouverture

Wall Street partait dans le rouge peu après l'ouverture lundi, après avoir enregistré son pire mois depuis mai 2012 et en attendant un indicateur clé sur l'économie américaine: le Dow Jones lâchait 0,26% et le Nasdaq 0,35%.

Vers 14H45 GMT, le Dow Jones reculait de 41,49 points à 15.657,36 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 14,26 points à 4.089,61 points.

L'indice élargi S&P 500 cédait 0,26% (-4,55 points) à 1.778,04 points.

La Bourse de New York avait succombé vendredi à un sentiment d'inquiétude généralisée alimenté par les craintes de déflation en zone euro, les turbulences persistantes dans les pays émergents ou encore les résultats mitigés d'entreprises américaines: le Dow Jones avait perdu 0,94% à 15.698,85 points et le Nasdaq 0,47% à 4.103,88 points.

La performance du Dow Jones et du S&P 500 en janvier, qui ont tous les deux connu leur plus fort recul depuis mai 2012, "a amené tout le monde à se demander si ce résultat allait orienter le reste de l'année", remarquait Patrick O'Hare de Briefing.com.

Après un début de séance près de l'équilibre, la place new-yorkaise était de nouveau minée lundi par la confirmation du ralentissement de la production manufacturière en Chine, qui a chuté en janvier à son plus bas niveau en six mois, et par "l'entrée de la Bourse japonaise dans une phase de correction", selon les analystes de Charles Schwab: avec un recul de près de 2% lundi, la Bourse de Tokyo a perdu plus de 10% depuis la fin décembre.

Les investisseurs américains surveillaient les performances des constructeurs automobiles en début d'année. General Motors a déjà annoncé un recul des ventes de 12% sur un an et Ford de 7%.

Le marché obligataire évoluait en hausse. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans reculait à 2,666% contre 2,668% vendredi soir et celui à 30 ans à 3,614% contre 3,622% à la précédente clôture.

jum/sl/sam

PLUS:hp