NOUVELLES
03/02/2014 06:07 EST | Actualisé 05/04/2014 05:12 EDT

Ukraine: Moscou appelle l'opposition à renoncer aux "menaces, ultimatums"

La Russie a appelé lundi l'opposition ukrainienne à renoncer aux "menaces" et aux "ultimatums", afin de permettre à l'Ukraine de sortir de la "crise profonde" qui déchire le pays depuis fin novembre, après la volte-face de Kiev face à l'UE.

"Nous nous attendons à ce que l'opposition en Ukraine renonce aux menaces et aux ultimatums et intensifie le dialogue avec les autorités pour que le pays puisse sortir de la crise profonde, tout en restant dans le cadre constitutionnel", a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

"La Russie est très préoccupée par l'aspiration des forces d'opposition ukrainiennes à faire en sorte que la situation se détériore davantage dans le pays", indique le ministère, en rappelant notamment que l'un des dirigeants de l'opposition a publiquement appelé les Ukrainiens à organiser des manifestations devant les sièges des administrations locales dans les régions.

"Cela va directement à l'encontre des déclarations de l'opposition sur sa fidélité à la démocratie et aux valeurs européennes", souligne le communiqué.

Moscou est "perplexe", car de telles mesures "provocatrices sont prises juste après les récents contacts à Munich entre les dirigeants de l'opposition et des représentants des pays occidentaux", ajoute-t-il.

L'Ukraine est confrontée à une crise politique sans précédent depuis plus de deux mois.

Le centre de Kiev, la capitale ukrainienne, entouré par des barricades est occupé par des manifestants pro-européens depuis la volte-face pro-russe du pouvoir au détriment d'un rapprochement avec l'Union européenne.

L'Union européenne a indiqué lundi préparer une importante aide économique à l'Ukraine après des entretiens samedi à Munich avec les dirigeants de l'opposition ukrainienne.

mp/bfi/fw

PLUS:hp