NOUVELLES
03/02/2014 01:41 EST | Actualisé 05/04/2014 05:12 EDT

Soudan du Sud: l'Unicef s'inquiète du vol de matériel destiné aux enfants par des soldats gouvernementaux

Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) a exprimé lundi son "extrême inquiétude" pour le pillage par les forces gouvernementales sud-soudanaises de matériel scolaire et de cartables destinés à des enfants.

Cette plainte intervient après que de nombreux soldats du gouvernement sud-soudanais, lourdement armés, combattant la rébellion depuis la mi-décembre 2013, ont été photographiés portant sur leurs épaules des sacs bleu vif de l'Unicef avec l'inscription "Retour à l'école".

"Nous sommes bien sûr extrêmement inquiets de voir ce vol flagrant de matériel éducatif de l'Unicef par des soldats", a déclaré à l'AFP la porte-parole de l'organisation Sarah Crowe.

"Une grande partie" de l'aide humanitaire de l'Unicef a été "pillée en plusieurs lieux pendant le conflit du Soudan du Sud", a-t-elle ajouté.

"De tels vols témoignent d'un mépris total pour le principe de protection des civils et de respect du travail humanitaire", a dit Mme Crowe. Elle a appelé les belligérants à prendre d'urgence "les mesures appropriées contre le vol et l'utilisation d'aide destinée au bien-être des civils, en particulier des enfants".

Tant les forces du président Salva Kiir que les rebelles menés par l'ancien vice-président Riek Machar ont commis des vols importants, notamment de véhicules, de stocks de nourriture et de médicaments, au détriment d'organisations comme le CICR (Comité international de la Croix-Rouge), le Programme alimentaire mondial (PAM) et Médecins sans frontières (MSF).

bur-sas/pjm/cc/jmc/sd

PLUS:hp