NOUVELLES
03/02/2014 02:09 EST | Actualisé 05/04/2014 05:12 EDT

Nigeria: arrestation d'un homme soupçonné d'implication dans la mort d'une Australienne en Afrique du Sud

La police nigériane a annoncé lundi avoir arrêté pour "escroquerie sur Internet" un homme dont l'Afrique du Sud a demandé l'extradition car elle le soupçonne d'être impliqué dans le meurtre d'une femme australienne de 67 ans et d'un vol important.

Orowo Jesse Omokoh, 28 ans, a été arrêté le 28 janvier au Nigeria, a déclaré à l'AFP un porte-parole de la Commission nigériane pour les crimes économiques et financiers (EFCC), sans préciser le lieu de l'arrestation.

Il est, selon la police nigériane, l'auteur présumé d'une "escroquerie sur Internet" à l'issue de laquelle la femme australienne a été dépouillée de 67.500 euros, et retrouvée morte.

Le jeune homme, qui a fréquenté l'université d'Ibadan (sud-ouest), doit être extradé vers l'Afrique du Sud, où la victime a été retrouvée, selon le porte-parole de l'EFCC.

M. Omokoh est accusé d'avoir piégé Jette Jacobs en lui faisant croire à une relation à distance sur Internet. Cinq jours après l'arrivée du jeune homme à Johannesburg, où il était venu la rejoindre, en février de l'année dernière, elle a été retrouvée morte.

"La police sud-africaine, qui enquête sur cette mort mystérieuse, suspecte M. Omokoh d'être mêlé au décès de Mme Jacobs", a déclaré le porte-parole de l'EFCC.

Selon l'EFCC, qui enquête sur le blanchiment d'argent et les arnaques sur Internet, les officiers nigérians ont été informés en mars par la police australienne de la fraude de 67.500 euros (90.000 dollars) dont M. Omokoh est l'auteur présumé.

Mme Jacobs, une grand-mère de 67 ans, aurait envoyé des dizaines de milliers de dollars au Nigeria au cours de sa "relation" de quatre ans avec un dénommé "Jesse", selon les médias australiens.

La victime aurait retrouvé son amant à Johannesburg une première fois en 2010 sans incident.

Son corps a été retrouvé le 9 février 2013. Selon l'EFCC, M. Omokoh a déjà fourni des informations "utiles" et "des efforts sont en cours pour retrouver ses complices".

ola-phz/cdc/jmc/sd

PLUS:hp