DIVERTISSEMENT
03/02/2014 11:15 EST | Actualisé 03/02/2014 11:16 EST

Ennuis de santé: Monique Miller au repos forcé

Agence QMI

La comédienne Monique Miller est actuellement au repos forcé et ne pourra terminer la série de représentations d’Albertine en cinq temps, qui tient l’affiche du Théâtre du Trident, à Québec, jusqu’au 8 février, pièce dans laquelle elle partage notamment la vedette avec Émilie Bibeau et Marie Tifo.

Monique Miller se trouvait dans la Vieille Capitale, où Albertine en cinq temps est présentée depuis le 14 janvier, vendredi dernier. L’actrice a dû voir un médecin, en raison d’un petit virus, probablement de nature grippal, a-t-on spécifié au Théâtre du Trident. On a aussi indiqué que Monique Miller n’a passé qu’une journée à l’hôpital et qu’elle en est ressortie aussitôt.

«Elle va mieux. Toutefois, le médecin lui a prescrit un repos forcé», a expliqué Mylène Feuiltault, coordonnatrice aux communications du Trident.

Vendredi, c’est Lorraine Pintal, aussi metteure en scène d’Albertine en cinq temps, qui a remplacé Monique Miller au pied levé sur scène. Des spectateurs présents au Théâtre du Trident ce soir-là ont relayé sur Twitter l’absence de Monique Miller sur les planches. D’ici au 8 février, c’est Marie-Ginette Guay qui lui succédera, texte en main.

Monique Miller devrait être en mesure de reprendre son rôle pour les représentations d’Albertine en cinq temps à Montréal. L’œuvre de Michel Tremblay sera jouée au Théâtre du Nouveau Monde (TNM) à compter du 11 mars, avec la même distribution.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?