NOUVELLES
03/02/2014 12:42 EST | Actualisé 05/04/2014 05:12 EDT

La présidentielle au Salvador caractérisée par une faible participation

La présidentielle de dimanche au Salvador, qui a vu le candidat de l'ex-rébellion au pouvoir frôler la victoire au premier tour, a été marquée par une abstention proche de 50%, a annoncé lundi le Tribunal suprême électoral (TSE).

La participation des quelque 4,9 millions d'électeurs Salvadoriens appelés à voter a été de 53,5%, soit 2,6 millions d'inscrits, a annoncé à la presse le président du TSE Eugenio Chicas. Cette participation est nettement inférieure à celle qui avait accompagné la présidentielle de 2009 (65%).

Salvador Sanchez Ceren, vice-président sortant et candidat de l'ex-rébellion au pouvoir depuis 2009 au Salvador, est arrivé en tête du scrutin de dimanche avec 48,92% des suffrages, selon les résultats provisoires du TSE. Un score légèrement inférieur aux 50% des voix nécessaires pour une victoire au premier tour.

Le candidat du Front Farabundo Marti pour la libération nationale (FMLN) affrontera au deuxième tour le 9 mars le maire de Salvador et candidat de l'Alliance républicaine nationaliste (ARENA, droite) Norman Quijano, un ancien dentiste conservateur soutenu par les milieux d'affaires crédité de 38,95% des votes.

Le dissident de l'ARENA et ex-président Antonio Saca (2004-2009) est arrivé troisième avec 11,44%.

Le TSE doit annoncer les résultats définitifs du premier tour ce mardi.

ob/on/ag/bap

PLUS:hp