NOUVELLES
03/02/2014 10:58 EST | Actualisé 05/04/2014 05:12 EDT

JO-2014 : un militant écologiste arrêté en Russie pour "hooliganisme"

Un militant écologiste russe, qui a dénoncé les risques pour l'environnement liés aux jeux Olympiques de Sotchi, station balnéaire au pied des montagnes du Caucase, a été arrêté pour "hooliganisme" à trois jours de l'ouverture des JO, a annoncé lundi son ONG.

Evgueni Vitichko, membre de l'association régionale de défense du Caucase du Nord, "a été accusé de s'être adonné à des insultes dans les transports en commun" à Touapsé, une autre station balnéaire russe située à une centaine de km au nord de Sotchi, a indiqué l'ONG dans un communiqué.

Un tribunal de Touapsé a condamné le militant à 15 jours de prison, le privant ainsi de possibilité d'assister à la cérémonie d'inauguration des jeux de Sotchi le 7 février, a précisé à l'AFP son avocat, Alexandre Popkov.

"Bien sûr, c'est lié aux jeux Olympiques", a affirmé M. Popkov.

L'un des principaux critiques des dégâts écologiques provoqués selon des experts par l'organisation des JO de Sotchi, un projet cher au président russe Vladimir Poutine, Evgueni Vitichko a déjà été condamné en décembre à trois ans de camp dans le cadre d'une affaire controversée de vandalisme.

Son appel à cette décision de la justice russe doit être examiné fin février.

L'ONG Amnesty International a vivement dénoncé lundi l'arrestation de M. Vitichko.

"En tentant de l'enfermer comme un +petit hooligan+, les autorités essayent de le faire taire", a déclaré le directeur adjoint du programme Europe et Asie centrale d'Amnesty International, Denis Krivocheev, dans un communiqué.

sjw/mp/bir

PLUS:hp