NOUVELLES

La première femme à diriger la banque centrale américaine prête serment

03/02/2014 03:05 EST | Actualisé 05/04/2014 05:12 EDT
Getty
Janet Yellen, vice chairman of the U.S. Federal Reserve, listens at a macro policy discussion during the International Monetary Fund (IMF) and World Bank Group Spring Meetings in Washington, D.C., U.S., on Tuesday, April 16, 2013. The IMF cut its global growth forecast and urged European policy makers to use 'aggressive' monetary policy as a second year of contraction leaves the euro area's recovery lagging behind the rest of the world. Photographer: Andrew Harrer/Bloomberg via Getty Images

WASHINGTON - Janet Yellen a prêté serment afin de succéder à Ben Bernanke à la tête de la Réserve fédérale des États-Unis, lundi, devenant la première femme à diriger la banque centrale américaine depuis sa fondation, il y a 100 ans.

Mme Yellen, dont la nomination a été confirmée le mois dernier par le Sénat, a été assermentée par le gouverneur de la Fed, Daniel Tarullo, le plus ancien des sept membres du conseil de la Fed.

Elle a prêté serment lors d'une brève cérémonie en présence de son mari, l'économiste et prix Nobel d'économie George Akerloff, de même que d'autres membres de la banque centrale.

Âgée de 67 ans, Mme Yellen n'a fait aucune déclaration, se contentant de sourire en réaction aux applaudissements des personnes présentes.

Mme Yellen a été choisie pour diriger la Fed par le président Barack Obama, le 9 octobre. Son mandat, d'une durée de quatre ans, prendra fin le 3 février 2018.

Par ailleurs, la Brookings Institution, un groupe de réflexion de Washington, a annoncé lundi que Ben Bernanke s'était joint à elle. M. Bernanke a quitté ses fonctions vendredi, au terme de huit années à la tête de la Fed.

Mme Yellen, qui était vice-présidente de la Fed depuis 2010, était une proche alliée de M. Bernanke. Elle devrait poursuivre la politique de la Fed consistant à maintenir les taux d'intérêt à un faible niveau tout en réduisant le programme d'achats d'obligations de la banque centrale.

La nouvelle présidente de la Fed aura l'occasion de préciser sa vision la semaine prochaine, alors qu'elle fera la lecture devant le Congrès du rapport biannuel de la Fed sur sa politique.