NOUVELLES
03/02/2014 05:39 EST | Actualisé 05/04/2014 05:12 EDT

Hoffman: l'héroïne, une drogue en recrudescence dans le Nord-Est des Etats-Unis

La mort brutale de l'acteur Philip Seymour Hoffman, apparemment d'une surdose d'héroïne, a mis en lumière la recrudescence d'une drogue sur laquelle les autorités américaines ont récemment sonné l'alarme, après des dizaines de morts dans le Nord-Est des Etats-Unis.

Trois jours avant la mort d'Hoffman, 46 ans, l'un des acteurs les plus respectés de sa génération, 13 kilos de cette drogue, d'une valeur estimée à 8 millions de dollars, avaient été saisis jeudi dans un appartement du quartier new-yorkais du Bronx, où elle était préparée et empaquetée. Deux hommes ont été arrêtés, et les autorités ont saisi des centaines de milliers de sachets cristal, servant à l'emballage des doses individuelles, estampillés de plusieurs noms, dont "NFL" "fermeture du gouvernement", "Iphone" et "jeux Olympiques 2012".

Les autorités ont également découvert dans l'appartement des balances, des moulins à café, du bicarbonate de soude et des masques. Les moulins à café généralement servent à couper l'héroïne pure avec d'autres produits.

Selon le responsable en charge du bureau new-yorkais de la DEA, l'agence fédérale de lutte contre la drogue, "l'héroïne frappe massivement le Nord-Est, laissant addiction, surdoses et peur dans son sillage". Avec la drogue saisie, les trafiquants pouvaient alimenter le marché new-yorkais avec quelque 500.000 sachets cristal dans les rues de New York, a-t-il estimé.

"Une saisie de cette taille devrait nous ouvrir les yeux sur la magnitude du problème auquel nous sommes confrontés avec l'héroïne", a ajouté la procureur spécialisée Bridget Brennan.

Dans plusieurs Etats, les autorités ont lancé un cri d'alarme, notamment sur un mélange d'héroïne et de Fentanyl, un puissant médicament anti-douleur, dont la combinaison, effectuée parfois à l'insu du consommateur, peut être mortelle.

En Pennsylvanie, 22 personnes sont mortes de surdose d'héroïne ces deux dernières semaines. La drogue avait été coupée avec du Fentanyl, ont révélé les autorités.

Le Fentanyl est entre 70 et 100 fois plus puissant que la morphine, a souligné le directeur du Gateway Rehabilitation Center de Pittsburgh (Pennsylvanie) Neil Capretto sur la radio NPR.

"Nous avons une épidémie d'héroïne dans l'ouest de la Pennsylvanie. Et c'est aussi vrai dans de nombreuses villes dans tout le pays", a-t-il ajouté. "Et je pense que cela va s'aggraver avant d'aller mieux".

"Une vraie crise de l'héroïne"

En août dernier, les CDC, Centre national de prévention et de contrôle des maladies, avaient mis en garde contre les dangers du Fentanyl, après 12 overdoses mortelles dans le Rhode Island.

Le 8 janvier dernier, le gouverneur du petit Etat du Vermont (nord-est), a également consacré la plupart de son discours annuel sur l'état de son Etat au problème de l'héroïne.

"Ce qui a commencé comme un problème de dépendance aux médicaments et à l'Oxycontin s'est maintenant transformé en une vraie crise de l'héroïne", a-t-il déclaré. Il a précisé que le nombre de personnes traitées pour héroïne avait augmenté de 250% depuis l'an 2.000, avec la plus forte augmentation, 40%, enregistrée l'an dernier.

Au niveau national, le nombre de personnes prenant régulièrement de l'héroïne est passé de 239.000 en 2010 à 335.000 en 2012, selon une étude nationale sur l'usage des drogues publiée en décembre.

La police new-yorkaise recherchait lundi le dealer ayant fourni la drogue découverte au domicile de Philip Seymour Hoffman. Les sachets de drogue trouvés à son domicile étaient estampillés "Aces of Spades" ("As de pique") ou "Aces of Heart" ("As de coeur").

L'autopsie déterminera les causes exactes de la mort. Elle a commencé lundi, sans que l'on sache quand les résultats en seront connus. Ils prennent parfois des jours, voire des semaines.

Après une jeunesse tumultueuse, l'acteur, qui avait tourné dans une cinquantaine de films, avait arrêté la drogue complètement à l'âge de 22 ans, mais après 23 ans sans problème, il avait admis avoir rechuté en 2012 et suivi une cure de désintoxication de 10 jours en mai dernier.

Sa mort brutale a suscité une vive émotion et de très nombreux hommages.

bd/bdx

PLUS:hp