NOUVELLES
03/02/2014 01:00 EST | Actualisé 05/04/2014 05:12 EDT

Formule 1 - La domination de Vettel fait baisser l'audience télévisée

La domination de l'Allemand Sebastian Vettel sur la saison 2013 de Formule 1 a fait baisser de 10% l'audience des Grands Prix à la télévision, selon un rapport révélé lundi par le site Autosport.

Au volant de sa Red Bull à moteur Renault, Vettel a remporté 13 GP de F1 sur 19 et conquis un 4e titre mondial. C'était un facteur majeur de la chute de 10% des audiences, soit 50 millions de téléspectateurs, selon le Global Media Report publié par Formula One Management (FOM), qui détient les droits commerciaux de la F1 et produit les images des essais et des courses en exclusivité pour les diffuseurs.

Le nombre de téléspectateurs ayant regardé un GP de F1 en 2013 est de 450 millions au total, selon ce rapport, contre un peu plus de 500 millions en 2012, quand le titre s'était joué à la dernière course entre Vettel et Fernando Alonso (Ferrari), et 515 millions en 2011, quand Vettel avait déjà fait cavalier seul pour conquérir son deuxième titre mondial.

"Nous nous attendions à cette baisse", écrit Bernie Ecclestone, le grand manitou de la F1, dans l'introduction de ce rapport, et il souligne aussi qu'il n'y a eu que 19 GP en 2013, contre 20 en 2012, ce qui n'a pas contribué à améliorer les chiffres.

Deux pays ont connu des baisses significatives: la Chine, où la F1 est passée de la télévision d'Etat à des chaînes régionales, et la France, où la chaîne cryptée Canal Plus a remplacé la chaîne hertzienne TF1. Trois autres ont connu des hausses significatives: les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l'Italie.

dlo/jta

PLUS:hp