NOUVELLES
03/02/2014 02:26 EST | Actualisé 05/04/2014 05:12 EDT

Catherine Ashton mardi en Ukraine (porte-parole)

La chef de la diplomatie de l'Union européenne Catherine Ashton se rendra mardi en Ukraine pour une nouvelle tentative de mettre fin à la crise, ont annoncé lundi ses services.

Mme Ashton doit entamer dès son arrivée des discussions avec l'opposition et avec les autorités ukrainiennes et poursuivre ses entretiens mercredi, a indiqué sa porte-parole Maja Kocijancic, qui s'est refusée à fournir d'autres précisions.

Lundi, les services de Mme Ashton ont annoncé que l'UE réfléchissait avec ses partenaires, dont les Etats-Unis et le Fonds monétaire international (FMI), à la façon d'aider financièrement l'Ukraine à condition que Kiev s'engage sur la voie des réformes et que les violences cessent.

Le département d'Etat américain a lui aussi fait savoir que des consultations étaient en cours.

L'annonce d'une importante aide occidentale est intervenue après des entretiens de chefs de l'opposition ukrainienne avec de hauts responsables occidentaux samedi à Munich, en Allemagne.

Le chef de l'opposition Arseni Iatseniouk a demandé une aide de 11 milliards d'euros, une somme énorme, comparable aux 15 milliards de crédits accordés par la Russie.

La chef de la diplomatie européenne n'a donné aucune indication sur le montant des fonds éventuellement disponibles.

Un diplomate de l'UE interrogé par l'AFP a souligné qu'il sera difficile pour les Occidentaux "d'arriver à hauteur de l'offre russe".

Mme Ashton s'est rendue à Kiev à plusieurs reprises pour des entretiens avec les dirigeants de l'opposition et avec le président Viktor Ianoukovitch, qui avait refusé fin novembre de signer un accord d'association avec l'UE au profit d'un rapprochement avec Moscou.

Ce revirement a déclenché une vague de contestation.

ecr/mr/plh

PLUS:hp