NOUVELLES
03/02/2014 12:41 EST | Actualisé 05/04/2014 05:12 EDT

Le Canadien échange Raphael Diaz aux Canucks pour l'ailier Dale Weise

ASSOCIATED PRESS
Montreal Canadiens' Raphael Diaz during an NHL hockey game against the Philadelphia Flyers, Thursday, Dec. 12, 2013, in Philadelphia. (AP Photo/Matt Slocum)

MONTRÉAL - Le Canadien a ajouté de la robustesse à sa formation en faisant l'acquisition de l'ailier droit Dale Weise des Canucks de Vancouver en retour du défenseur Raphael Diaz, dans une transaction impliquant deux joueurs qui ne cadraient plus vraiment avec leur organisation respective.

Weise, âgé de 25 ans, totalise 12 points (3 buts et 9 passes) en 44 matchs depuis le début de la saison. L'attaquant de six pieds deux et 210 livres a également écopé de 42 minutes de pénalités. Il prétend avoir connu ses meilleurs moments avec les Canucks lorsqu'il évoluait au sein de leur troisième trio, pendant une séquence de sept matchs plus tôt cette saison.

«C'était plus facile d'être dans l'action et de contribuer davantage, mais je crois que j'ai bien rempli mon rôle à Vancouver, au meilleur de mes capacités», a commenté Weise.

Les choses se sont toutefois compliquées lorsqu'il a demandé à l'entraîneur-chef John Tortorella d'obtenir plus de temps de glace. Weise était utilisé en moyenne pendant 7:45 par match cette saison, mais il se serait brouillé avec Tortorella dernièrement.

«Vous savez, il y a beaucoup de bons joueurs à Vancouver, et beaucoup de profondeur. Parfois, vous savez, c'est une simple question mathématique», s'est limité à dire Weise à ce sujet.

Weise s'amène donc à Montréal dans l'espoir de relancer sa carrière, après avoir été laissé de côté à deux reprises depuis le début de 2014. Néanmoins, il croit qu'il peut apporter beaucoup sur le plan physique à une organisation comme celle du Tricolore. Le directeur général Marc Bergevin a d'ailleurs souligné cet aspect de son jeu pour expliquer sa décision de procéder à la transaction.

«Dale Weise se veut un ailier qui préconise un style de jeu physique et il ajoutera de la robustesse à notre groupe d’attaquants», a expliqué Bergevin, au sujet du jeune vétéran qui compte 162 matchs d’expérience dans la LNH.

Au moment de la transaction, il se trouvait à Detroit en compagnie des Canucks en prévision du match de lundi soir contre les Red Wings. Le Manitobain a indiqué qu'il a été surpris d'apprendre la nouvelle, même si des rumeurs circulaient depuis quelques temps déjà.

«Je ne pensais jamais que ça allait se produire, a admis candidement Weise. C'est un peu un choc, même si on entendait des rumeurs depuis quelques temps, parce qu'il y en a tellement qui circulent.»

Originaire de Winnipeg, Weise avait été réclamé en quatrième ronde, 111e au total, par les Rangers au repêchage de la LNH en 2008. C'est d'ailleurs au sein de l'organisation des Rangers qu'il a fait la connaissance de quelques membres de l'organisation du Canadien.

«Je ne connais pas beaucoup le Canadien, mais je sais qu'il a beaucoup de profondeur et de talent, a-t-il confié. (...) Je connais Brandon Prust à cause de mon passage à New York — un très bon gars que j'ai aimé côtoyer —, Travis Moen, que j'ai croisé dans quelques tournois de golf pendant l'été, et Jean-Jacques Daigneault, qui était entraîneur-adjoint lors de mon séjour de trois saisons avec le Wolf Pack de Hartford.»

Weise portera le chandail no 22 avec le Tricolore. Il est attendu à Montréal au cours de la soirée de lundi et il devrait participer à sa première séance d'entraînement avec le Canadien dès mardi matin.

Embauché à titre de joueur autonome en mai 2011, Diaz a amassé 11 passes en 46 matchs cette saison. Il a bloqué 100 tirs et joué en moyenne 18:53 par match. Il a toutefois été retranché de la formation au cours des huit derniers matchs de l'équipe. Les performances de Nathan Beaulieu depuis son rappel des Bulldogs de Hamilton pourraient avoir scellé le destin du Suisse, dont le départ signifie que P.K. Subban est désormais le seul droitier dans la brigade défensive du Canadien.

Le Suisse, qui deviendra joueur autonome sans compensation cet été, rejoindra donc son compatriote Yannick Weber — un autre ex-joueur du Canadien — chez les Canucks. Diaz, qui dit avoir amélioré l'aspect défensif de son jeu lors de son passage à Montréal, sera probablement en compétition avec Weber pour le temps de jeu. De son propre avis, cela n'affectera pas la relation qu'il entretient avec lui.

«Je connais très bien Yannick. C'est un bon gars, un très bon ami, a-t-il déclaré sur les ondes de la station radiophonique Team 1040 AM de Vancouver. Je le connais depuis qu'on a fait partie de l'équipe nationale suisse. Nous ne contrôlons pas notre temps de jeu, mais nous ferons tout pour aider l'équipe.»

Interrogé à savoir s'il redoutait de jouer pour Tortorella, un entraîneur-chef controversé, Diaz a dit qu'il ignorait à quoi s'attendre, mais a confié qu'il «a hâte de jouer pour lui».

D'autre part, le Canadien a annoncé lundi après-midi qu'il avait rétrogradé l'attaquant Christian Thomas à leur club-école, les Bulldogs de Hamilton. Thomas a disputé deux matchs à Montréal ce week-end, au cours desquels il a décoché un tir au filet et a affiché un différentiel de moins-1.

INOLTRE SU HUFFPOST

La saison 2013-2014 de la LNH en vidéos