NOUVELLES
03/02/2014 01:30 EST | Actualisé 05/04/2014 05:12 EDT

Brésil : des trafiquants de drogue attaquent la police à Rio

Des trafiquants de drogue ont ouvert le feu contre une Unité de police pacificatrice (UPP) installée dans les favelas du Complexo da Penha (zone nord de Rio), tuant une policière de 28 ans, a indiqué lundi la police.

"La policière, Alda Castilhos, touchée au ventre, est morte. Elle a été opérée mais n'a pas résisté", a précisé le service de presse de la police à l'AFP.

Un autre policier a été blessé à la jambe mais ses jours ne sont pas en danger. Deux habitants ont été blessés dont un gravement.

Des criminels armés de fusils ont ouvert le feu depuis une voiture sur un groupe de cinq policiers qui patrouillaient dimanche après-midi une place de la favela. Des échanges de tirs ont suivi, selon la police qui a renforcé la sécurité dans la zone.

Depuis une semaine, des trafiquants de drogue des favelas Penha et Complexo do Alemao organisent des attaques contre des policiers des UPP.

Mardi dernier, des trafiquants ont tiré contre des UPP à Nova Basiléia (Complexo do Alemao) et la station du téléphérique a été atteinte. Deux jours après une nouvelle attaque a eu lieu dans le même quartier et samedi dans le parc Proletario, un peu plus loin.

Le gouvernement de Rio a entamé depuis 2008 une campagne de sécurisation en vue de la Coupe du monde de football (du 12 juin au 13 juillet 2014) et des jeux Olympiques en 2016.

Les autorités ont "reconquis" de nombreuses favelas, en particulier dans la zone sud et touristique, auparavant aux mains des narcotrafiquants qui y faisaient la loi depuis des décennies, et y ont implanté ces unités de police dites "pacificatrices".

A ce jour 38 UPP ont été implantées dans 174 favelas, comptant plus de 600.000 personnes.

Le secrétariat à la Sécurité a annoncé récemment l'installation de deux nouvelles UPP à Caxias et Sao Gonçalo (Etat de Rio) où des trafiquants expulsés de la capitale par ces UPP se sont réfugiés.

cdo/hdz/bir

PLUS:hp