NOUVELLES
03/02/2014 11:39 EST | Actualisé 05/04/2014 05:12 EDT

Attentat-suicide dans le sud de Beyrouth  

Un attentat-suicide a fait un mort et au moins deux blessés lundi à Choueifat, au sud de Beyrouth, ont déclaré la Croix-Rouge et le ministre de l'Intérieur, Marwan Charbel.

« Un homme portant une ceinture explosive s'est fait exploser à bord d'un minibus de transport public », a dit le ministre à la chaîne locale Mayadeen.

En plus du mort (le kamikaze), un homme se trouve dans un état critique et une femme est blessée légèrement, a indiqué à l'Agence France-Presse Ayad al-Monzer, responsable de la communication de la Croix-Rouge libanaise.

La bombe a explosé à bord d'une camionnette circulant sur une autoroute de Choueifat, une banlieue sud de Beyrouth qui compte des habitants druzes et chrétiens.

Des images diffusées à la télévision libanaise montrent un véhicule totalement détruit, entouré de débris et de restes humains jonchant la route.

Les ambassades britannique et américaine ont aussitôt condamné les attentats sur leur compte Twitter.

Le Liban - dont sa capitale - a été le théâtre de plusieurs attentats récemment, le dernier ayant eu lieu le week-end dernier à Hermel, bastion du Hezbollah dans le nord du Liban.

Le sud de Beyrouth est un fief du Hezbollah, mouvement chiite engagé dans le conflit en Syrie aux côtés des forces du régime de Bachar Al-Assad.

PLUS:rc