DIVERTISSEMENT
02/02/2014 06:26 EST | Actualisé 04/04/2014 05:12 EDT

Woody Allen nie les allégations d'agression sexuelle de Dylan Farrow

AFP via Getty Images
US film director Woody Allen poses during a photocall for the French Premiere screening of 'Blue Jasmine', his latest movie, on August 27, 2013 in Paris. AFP PHOTO THOMAS SAMSON (Photo credit should read THOMAS SAMSON/AFP/Getty Images)

NEW YORK, États-Unis - Le réalisateur Woody Allen a réagi dimanche aux allégations d'agression sexuelle portées par sa fille adoptive, les jugeant «fausses et déshonorantes».

Dylan Farrow, qui a été adoptée par Woody Allen et sa compagne de l'époque, l'actrice Mia Farrow, a réitéré samedi ses allégations selon lesquelles elle aurait été agressée sexuellement par son père adoptif dans les années 1990, alors qu'elle était âgée de sept ans.

L'agente du réalisateur, Leslee Dart, a déclaré dans un courriel, dimanche, que Woody Allen avait lu la lettre ouverte de Dylan Farrow publiée sur le site Internet du «New York Times».

«M. Allen a lu l'article et il le juge faux et déshonorant», a indiqué Mme Dart, en précisant que le réalisateur y répondrait bientôt.

Dans sa lettre, Dylan Farrow affirme qu'en 1992, dans la résidence de la famille au Connecticut, Woody Allen l'a entraînée dans un «grenier sombre semblable à un placard» et qu'il l'a ensuite «agressée sexuellement». La jeune femme ne donne pas de détails, mais décrit d'autres comportements inappropriés.

Woody Allen a fait l'objet d'une enquête pour des allégations d'agression sexuelle sur un enfant en 1992 au Connecticut. L'enquête a eu lieu l'année suivante, mais les procureurs ont décidé de ne pas porter d'accusations.

Un porte-parole de la division de justice criminelle du Connecticut a déclaré dimanche que le bureau du procureur ne rouvrirait pas l'enquête, sauf s'il reçoit une demande formelle en ce sens.

INOLTRE SU HUFFPOST

Woody Allen, en quelques films