NOUVELLES
02/02/2014 05:00 EST | Actualisé 04/04/2014 05:12 EDT

Points chauds en Europe - Coup de tonnerre en Espagne

L'Atletico Madrid a créé l'événement en Espagne en s'installant au sommet de la Liga au cours d'un week-end qui a vu la chute du FC Barcelone à domicile contre Valence (3-2) en pleine affaire Neymar.

Espagne:

Pour la première fois depuis plus de deux ans, la Liga s'est offert un leader différent du Real ou du Barça. L'Atletico Madrid, qui a écrasé la Real Sociedad (4-0), a pris le pouvoir à l'issue de la 22e journée en profitant de la défaite inattendue des Catalans, au Camp Nou face à Valence (3-2). Eclaboussé par le scandale Neymar, le FC Barcelone, qui vient tout juste de changer de président, vit une mini-crise. Le Real Madrid, incapable de vaincre Bilbao (1-1), est en embuscade à la 3e place.

Angleterre:

Arsenal, qui a battu Crystal Palace (2-0), a repris provisoirement la tête de la Premier League, obligeant Manchester City à l'emporter contre Chelsea lundi dans le grand choc de la 24e journée. Manchester United (7e) garde la tête sous l'eau avec un 8e revers à Stoke (2-1).

Italie:

La Juventus Turin n'a pas flanché face à l'Inter Milan (3-1) lors de la 22e journée et caracole à la première place. Le match AS Rome-Parme ayant été arrêté par la pluie, la Juve domine le club de la capitale de 9 points.

Allemagne:

Le Bayern Munich n'a pas de rival en Bundesliga. Les Bavarois de Pep Guardiola ont laminé Francfort (5-0) et se dirigent tranquillement vers leur 24e sacre. Invaincu en 44 rencontres de championnat, le champion d'Europe a fait le trou même si Leverkusen (2e à 13 points) et Dortmund (3e à 17 points) ont décroche leurs premiers succès de l'année à Stuttgart (2-1) et Brunswick (2-1) lors de la 19e journée.

kn/bvo

PLUS:hp